La Section suisse d’Amnesty International engage un·e Stagiaire journaliste RP

Nous recherchons pour le 1er mars 2021 un·e stagiaire journaliste à 80%-100%. Lieu de travail: Genève et Berne.

La Section suisse d’Amnesty International met au concours le poste de journaliste stagiaire aux personnes détentrices d’un Master of Arts en journalisme et communication (orientation journalisme) de l’Académie du journalisme et des médias de l’Université de Neuchâtel. Le travail effectué au sein de la rédaction d’Amnesty International conduit à l’obtention du titre de journaliste RP (inscrit au registre professionnel).

Type de contrat: CDD de deux ans, une année comme stagiaire journaliste RP, une année comme journaliste RP (poste junior).

Tâches principales
  • Planification et rédaction du magazine AMNESTY, qui paraît 4 fois par an, sous la responsabilité de la rédactrice en chef : direction de l’équipe de rédaction bénévole, recherche et choix de thèmes pour des articles et des dossiers, rédaction de vos propres textes et correction des textes des autres personnes, traduction et adaptation d’articles (allemand et anglais), recherche de photos et production du magazine en collaboration étroite avec la graphiste.
  • Collaboration à la préparation des autres publications d’Amnesty International (bulletin interne, matériel de campagne, fundraising, etc.) : rédaction et correction de textes, traduction et adaptation des textes écrits en allemand ou en anglais par d’autres collaborateurs et collaboratrices de l’organisation.
  • Site internet : publication en ligne de contenus existants, rédaction de contenus spécifiques.
  • Support pour le travail de communication de la Section suisse: préparation et envoi de communiqués de presse, veille médiatique, publication de contenu sur les réseaux sociaux.
Qualités requises
  • Être détenteur/trice d’un Master en journalisme
  • Expérience du journalisme et excellentes capacités rédactionnelles : merci de joindre à votre dossier des copies d’articles publiés.
  • Expérience dans le domaine des droits humains : merci de décrire vos expériences associatives, vos expériences de terrain et vos études dans ce domaine.
  • Formation supérieure : merci de joindre une copie de votre diplôme d’études supérieures.
  • Langue maternelle française
  • Très bonnes connaissances de l’allemand : capacités à traduire des textes de l’allemand vers le français (compréhension écrite) et de participer à des séances où chacun s’exprime dans sa langue (compréhension orale). Merci de préciser votre niveau d’allemand dans votre dossier et de donner des exemples de situations dans lesquelles vous avez été confronté·e à l’allemand.
  • Très bonnes connaissances de l’anglais (compréhension écrite). Merci de préciser votre niveau d’anglais dans votre dossier.
Nous offrons
  • Un travail intéressant dans une organisation internationale, basée sur des structures démocratiques
  • Un entourage professionnel
  • 5 semaines de vacances et de très bonnes conditions sociales
  • Salaire brut par mois pour un taux de 100% : CHF 4'403.00.- pendant la période d’essai, CHF 4'703.00.- pendant le reste de la première année ; CHF 5'863.- pendant la deuxième année.
  • Le lieu de travail est à Genève, environ un jour par semaine à Berne.

Les critères ci-dessus sont indispensables. Si vous ne répondez pas à l’un de ces critères (par exemple si vous n’avez jamais écrit d’article ou si vous n’avez qu’un niveau d’allemand basique), nous préférons vous informer tout de suite qu’il ne vaut pas la peine de postuler.

Pour de plus amples informations, vous pouvez téléphoner ou envoyer un message à Nadia Boehlen, rédactrice en chef, envoyer un message ou par  tél. 021 310 39 44.

Veuillez nous envoyer votre dossier de candidature complet (lettre de motivation, CV sans photo, certificats de travail, diplômes et copies d'articles) jusqu’au 26 octobre 2020, dernier délai, en format pdf (max. 5 MB par mail) à : humanresources@amnesty.ch

Les entretiens pour le poste auront sans doute lieu le 19 novembre à Berne (le 26 novembre comme date de réserve). Si vous n’êtes pas disponible à cette période, merci de le préciser dans votre lettre de motivation.