Ciham Ali Ahmed © Droits réservés
Ciham Ali Ahmed © Droits réservés

Érythrée: Action lettre pour Ciham Ali Ahmed Détenue au secret depuis plus de six ans

Lettres contre l'oubli de mai 2019
Ciham Ali Ahmed a été victime d’une disparition forcée. Plus de six ans après son arrestation, Ciham Ali Ahmed est toujours détenue au secret dans un lieu inconnu.

Ciham Ali Ahmed est née le 3 avril 1997 à Los Angeles, en Californie (États-Unis), mais a grandi en Érythrée, pays d’origine de sa famille. Elle a la double nationalité érythréenne et américaine.

La jeune femme a été victime d’une disparition forcée. Elle est détenue au secret et en détention secrète depuis qu’elle a été arrêtée le 8 décembre 2012 avec son oncle Hassan, après avoir essayé de franchir la frontière entre l’Érythrée et le Soudan. Toute personne surprise à traverser la frontière est généralement emprisonnée pendant environ quatre à six mois. Cependant, plus de six ans après leur arrestation, Ciham Ali Ahmed et son oncle sont toujours détenus au secret dans un lieu inconnu.

Elle n’a jamais été inculpée et aucune explication n’a jamais été fournie quant à son arrestation et sa détention prolongée. On pense que sa détention prolongée pourrait être une manœuvre du gouvernement destinée à la punir pour la participation présumée de son père àune tentative de coup d’État en Érythrée.

Ni le gouvernement américain ni aucun représentant de la communauté diplomatique internationale ne se sont publiquement exprimés sur la disparition de Ciham Ali Ahmed. Ses proches ont fait appel au Département d’État américain à plusieurs reprises, mais n’ont reçu aucune réponse quant à un suivi de l’affaire.


Veuillez écrire une lettre courtoise en tigrinya, anglais ou français au président de l’Érythrée et en anglais ou français au Secrétaire d’État adjoint des États-Unis.

Demandez au président Isaias Afwerki de révéler immédiatement où se trouve Ciham Ali Ahmed et de la libérer immédiatement et sans conditions ;
Appelez-le à garantir sa sécurité dans l’attente de sa libération.

Exhortez le secrétaire d’État adjoint américain aux Affaires africaines, à demander au gouvernement érythréen de libérer Ciham Ali Ahmed, une ressortissante américaine, immédiatement et sans conditions.

PROPOSITION DE LETTRE en français au président :
(modèle de lettre en anglais au Président voir tout en bas)

Monsieur le Président,

Le sort de Ciham Ali Ahmed, détenue au secret depuis cinq ans, me préoccupe beaucoup.

La jeune femme a été victime d’une disparition forcée le 8 décembre 2012 avec son oncle, Hassan, après avoir essayé de franchir la frontière entre l’Érythrée et le Soudan. Plus de six ans après leur arrestation, Ciham Ali Ahmed et son oncle sont toujours détenus au secret dans un lieu inconnu.
Elle n’a jamais été inculpée et aucune explication n’a jamais été fournie quant à son arrestation et sa détention prolongée.

Ciham Ali Ahmed est née aux États-Unis, mais a grandi en Érythrée, pays d’origine de sa famille. Elle a la double nationalité érythréenne et américaine.

Je vous demande, Monsieur le Président, de révéler immédiatement où se trouve Ciham Ali Ahmed et de la libérer immédiatement et sans conditions.
De plus, je vous demande de garantir sa sécurité dans l’attente de sa libération.

Dans l’attente de vos nouvelles, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de mes salutations distinguées.

Adresser la lettre au président d'Érythrée :

President Isaias Afwerki
Office of the President
PO Box 257
Asmara
Érythrée

Fax : +2911 12 51 23

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Président,

PROPOSITION DE LETTRE en français au Secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Bureau des affaires africaines :

Monsieur,

Le sort de Ciham Ali Ahmed, détenue au secret depuis cinq ans, me préoccupe beaucoup.
Ciham Ali Ahmed est née aux États-Unis, mais a grandi en Érythrée, pays d’origine de sa famille. Elle a la double nationalité érythréenne et américaine.

La jeune femme a été victime d’une disparition forcée le 8 décembre 2012 avec son oncle, Hassan, après avoir essayé de franchir la frontière entre l’Érythrée et le Soudan. Plus de six ans après leur arrestation, Ciham Ali Ahmed et son oncle sont toujours détenus au secret dans un lieu inconnu.
Elle n’a jamais été inculpée et aucune explication n’a jamais été fournie quant à son arrestation et sa détention prolongée.

Ni le gouvernement américain ni aucun représentant de la communauté diplomatique internationale ne se sont publiquement exprimés sur la disparition de Ciham Ali Ahmed. Ses proches ont fait appel au Département d’État américain à plusieurs reprises, mais n’ont reçu aucune réponse quant à un suivi de l’affaire de Ciham.

Je vous prie, Monsieur, de vous engager à demander au gouvernement érythréen de libérer Ciham Ali Ahmed, une ressortissante américaine, immédiatement et sans conditions.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de mes salutations distinguées.

Adresser la lettre au secrétaire d'État adjoint des États-Unis, Bureau des affaires africaines :

Secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Bureau des affaires africaines
Tibor P Nagy Jr
Bureau of African Affairs
United States Secretary of State
2201 C St. NW
Washington DC
États-Unis

Tél. : +1 202-647-4000
Twitter : @AsstSecStateAF
Facebook : https://www.facebook.com/DOSAfricanAffairs

Formule d’appel : Dear Assistant Secretary of State, / Monsieur,

Copies de vos lettres à

Ambassade d'Erythrée
Case postale 85
Rue de Vermont 9
1211 Genève 20

Fax: 022 740 49 49
E-mail: eritrean.embassy@bluewin.ch

 

Vous trouverez deux modèles de lettre en français sur les pages 3 et 4 du fichier Word ici.


Taxe postale : CHF 2.00

 


Model letter (To the president of eritrea) in english :


Your Excellency,

Ciham Ali Ahmed is a victim of enforced disappearance. She has been held in secret detention since 8 December 2012 (when she was 15). She was arrested together with her uncle Hassan after attempting to cross the Eritrea- Sudan border. Anyone caught crossing the border is usually imprisoned for 4-6 months. However, more than six years later, Ciham and her uncle remain incommunicado detention in an unknown location.

She has never been charged with anything and no explanation has ever been given for her arrest and prolonged detention. It is believed that her prolonged detention could be a way of punishing her for her father’s alleged involvement in an attempted coup in Eritrea in 2013.

I am asking you today to reveal Ciham Ali’s whereabout and immediately and unconditionally release her.

Please also guarantee her safety pending her release.

Yours sincerely,