Action lettre Gambie: Dr Amadou Scattred Janneh Emprisoné à vie pour avoir possédé des tee-shirts

Amadou Scattred Janneh purge une peine d’emprisonnement à vie pour avoir été en possession de tee-shirts arborant un slogan signifiant «en finir maintenant avec la dictature». Il a été arrêté le 7 ...

llcgam.jpg Dr Amadou Scattred Janneh © Coalition for Change- The Gambia’ (CCG)

Amadou Scattred Janneh purge une peine d’emprisonnement à vie pour avoir été en possession de tee-shirts arborant un slogan signifiant «en finir maintenant avec la dictature». Il a été arrêté le 7 juin 2011 et inculpé pour avoir «tenté de provoquer ou de susciter la haine ou le mépris ou d’inciter à la déloyauté envers la personne du Président ou le gouvernement de Gambie».

Ancien ministre de l’Information et de la Communication dans le gouvernement gambien, Amadou Scattred Janneh a été condamné aux travaux forcés à perpétuité le 16 janvier 2012. Les tee-shirts avaient été fabriqués par l’organisation non gouvernementale Coalition pour le changement en Gambie (CCG). Dans ce pays, les journalistes et les militant·e·s sont régulièrement victimes de violations de leurs droits fondamentaux, notamment d’arrestations et de placements en détention illégaux, de torture, de procès iniques, de harcèlement, d’agressions et de menaces de mort, ce qui rend leur travail extrêmement difficile.

Dans vos lettres, demandez la libération immédiate et sans condition d’Amadou Scattred Janneh, qu’Amnesty International considère comme un prisonnier d’opinion. Soulignez que son arrestation et son placement en détention violent ses droits à la liberté d’expression, de réunion et d’association


Cette action est à présent terminée.

Cette lettre fait partie des Lettres contre l’oubli d'août 2012.Télécharger le fichier Word | S'inscrire pour recevoir un e-mail chaque mois avec les nouvelles lettres.