'Justice' - une statue au Nigeria, 2009 © Amnesty International
'Justice' - une statue au Nigeria, 2009 © Amnesty International

Nigeria: Action lettre pour Desmond Nunugwo Enquête demandée autour des circonstances d’un décès en détention

Lettres contre l'oubli d'octobre 2017
Le Nigérian Desmond Nunugwo est décédé en juin 2016, alors qu'il était détenu par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC). Sa famille a appris son décès dans la presse, par le biais de communiqués publiés par cette commission. Le déroulement exact des faits reste flou.

Le corps de Desmond Nunugwo se trouve à la morgue depuis son décès, dans l'attente d'une autopsie. Aucune enquête sur sa mort n'a été ouverte, malgré un ordre en ce sens donné par le procureur général à la police nigériane et au Service de sécurité de l'État (DSS), à la suite des demandes adressées en août 2016 par les proches de Desmond Nunugwo.

La famille de Desmond Nunugwo a réclamé à de nombreuses reprises qu'une enquête soit ouverte pour déterminer les circonstances de sa mort. Elle n'avait pas confiance dans la capacité de la police à mener une enquête impartiale. C'est pourquoi, en août 2016, elle a écrit au procureur général (et ministre de la Justice) du Nigeria pour le prier de reprendre l'enquête sur la mort de Desmond Nunugwo. La police a invariablement soutenu la version de la Commission des crimes économiques et financiers, selon laquelle Desmond Nunugwo serait mort de causes naturelles. La famille de Desmond Nunugwo a par ailleurs demandé que son corps, conservé par les services de l'État, lui soit restitué dès la fin de l'enquête, afin de procéder à des funérailles dignes.

De son vivant, Desmond Nunugwo était responsable du protocole au sein du ministère fédéral de la Défense à Abuja, au Nigeria. Le 9 juin 2016, il a été arrêté par des membres de la Commission des crimes économiques et financiers (une agence gouvernementale dont le rôle est de prévenir les crimes économiques et financiers, de mener des enquêtes les concernant, d’en poursuivre les auteurs et de les punir, et de veiller à l'application d'autres lois et réglementations dans ce domaine), alors qu'il se trouvait dans le bureau d'un ami et était sur le point d’aller chercher son fils à l'école. Le motif de l'arrestation était une transaction commerciale frauduleuse présumée.
 

PROPOSITION DE LETTRE

Monsieur,

Desmond Nunugwo, responsable du protocole au sein du ministère fédéral de la Défense à Abuja, est décédé en juin 2016, alors qu'il était détenu par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC). Sa famille a appris son décès dans la presse, par le biais de communiqués publiés par cette commission. Le déroulement exact des faits reste flou. Le corps de Desmond Nunugwo se trouve à la morgue depuis son décès, dans l'attente d'une autopsie.
Aucune enquête sur sa mort n'a été ouverte, malgré un ordre en ce sens donné par le procureur général à la police nigériane et au Service de sécurité de l'État (DSS), à la suite des demandes adressées en août 2016 par les proches de Desmond Nunugwo.

Je suis très préoccupé·e par cette situation et je vous demande, Monsieur, de diligenter sans délai une enquête impartiale, rapide, approfondie et indépendante concernant la mort de Desmond Nunugwo et de veiller à ce que ses résultats soient rendus publics.
Si l’enquête indépendante conclut qu’une ou plusieurs personnes sont responsables de la mort de Desmond Nunugwo, veillez à ce qu’elle(s) comparaisse(nt) devant des tribunaux civils ordinaires dans le cadre d'un procès équitable excluant la peine de mort.
Veuillez faire en sorte que la famille de Desmond Nunugwo soit autorisée à enterrer ce dernier dignement dès la fin de l'enquête.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de ma haute considération.
 

Adresser la lettre à l’Inspecteur général de la Police:

Inspector General of Police
Ibrahim Kpotum Idris
Nigeria Police Force Headquarters
Louis Edet House
Shehu Shagari Way
Abuja
Nigeria

E-mail : igp@fib.gov.ng ou ingenpolsecabuja@npf.gov.ng
Twitter : @Police_NG

Formule d'appel: Dear Sir, / Monsieur,

Copies ...
... au Procureur général et ministre de la Justice:

Attorney General and Minister of Justice
Abubakar Malami (SAN)
Shehu Shagari Way
Central Area
FCT Abuja
Nigeria

Twitter : @AbubakMalamiSAN @FedMinOfJustice

... et aussi à

Ambassade de la République Fédérale du Nigéria
Zieglerstrasse 45
Case postale 574
3000 Berne 14

Fax: 031 384 26 26
E-mail: info@nigerianbern.org


Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 5 du fichier Word ici.


Taxe postale: Europe: CHF 1.50 / autres pays: CHF 2.00

 

Messages de solidarité

Des messages de solidarité peuvent être envoyés à la femme de Desmond Nunugwo.

Suggestion de message : Je m'appelle [nom] et je viens de [pays]. Je souhaite vous faire part de ma solidarité et j’espère que l'enquête judiciaire ouverte par le coroner afin de déterminer les circonstances entourant le décès de votre mari sera menée sans délai, en toute transparence, et obligera les éventuels responsables à rendre des comptes.

Adresse

Susanne Nunugwo / Block 3 Flat 1 / Philkruz Estate, Jabi / Abuja / Nigeria
E-mail: susangabriel@gmail.com