Amnesty International demande une enquête pénale contre les responsables de la police nationale

Chili Amnesty International demande une enquête pénale contre les responsables de la police nationale

Le bureau du procureur général du Chili doit veiller à ce qu'un certain nombre de hauts fonctionnaires de police fassent l'objet d'une enquête pénale pour de graves violations des droits humains à l'encontre des manifestant.e.s. C'est la demande d’Amnesty International formulée dans un nouveau rapport publié à l'occasion du premier anniversaire des mouvements massifs de protestation au Chili.