© Amnesty International
© Amnesty International

États-Unis: Action lettre pour Valquiria Détenue et séparée illégalement de son fils depuis une année

Lettres contre l'oubli de mars 2019
En mars 2018, Valquiria et son fils ont fui le Brésil et sollicité une protection à la frontière américano-mexicaine à El Paso, dans l’État du Texas (Etats-Unis). Valquiria est détenue au centre de traitement d’El Paso. Elle n’a pas vu son fils depuis sa détention en mars 2018.

En mars 2018, Valquiria (nom de famille tenu secret), une femme de 39 ans (n° de dossier d’immigration américain: ###-###-418), et son fils âgé de sept ans, Abel (un pseudonyme) ont fui le Brésil et sollicité une protection à la frontière américano-mexicaine à El Paso, dans l’État du Texas (Etats-Unis).

Valquiria avait alors signalé avoir subi des menaces de mort à plusieurs reprises de la part des trafiquants de drogue, qui avaient dit qu’ils les tueraient, elle et son fils, quel que soit l’endroit où ils se réfugieraient au Brésil.

Après une première nuit en détention passée ensemble, le 17 mars 2018, la police des frontières américaine a séparé de force Valquiria et Abel. Le 27 mars 2018, un agent des services d’asile a estimé que les propos de Valquiria étaient crédibles. Pourtant, sa demande d’asile a été rejetée le 10 septembre. La réfugiée a fait recours alors qu’elle se trouvait encore en détention aux mains des services de l’immigration, et qui plus est, séparée de son enfant. Valquiria est actuellement toujours détenue au centre de traitement d’El Paso. Elle n’a pas vu son fils depuis mars 2018.

Veuillez écrire une lettre courtoise en anglais ou français au directeur du bureau local du Service de contrôle de l’immigration et des douanes des États-Unis.

PROPOSITION DE LETTRE en français

Monsieur le Directeur,

Je vous écris pour vous faire part de ma préoccupation face à la détention de Valquiria (n° de dossier d’immigration américain: ###-###-418) et de la séparation illégale de son fils.

En mars 2018, Valquiria et son fils âgé de sept ans ont fui le Brésil et sollicité une protection à la frontière américano-mexicaine d’El Paso, dans l’État du Texas. La police des frontières américaine a détenu Valquiria et l’a ensuite séparé de force de son fils. Valquiria est actuellement internée au centre de traitement d’El Paso. Elle n’a pas vu son fils depuis mars 2018.

Je vous appelle d’accorder immédiatement à Valquiria une libération conditionnelle pour raisons humanitaires, dans l’attente de l’issue du recours qu’elle a formé au sujet de sa demande d’asile.

Je vous demande également d’apporter un soutien psychosocial à Valquiria et à son fils, afin de les aider à surmonter le traumatisme causé par leur séparation illégale.

Dans l’attente de vos nouvelles, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l’expression de ma haute considération.

Adresser la lettre à

Directeur du bureau local du Service de contrôle de l’immigration et des douanes des États-Unis (ICE)
M. Marc Moore
ICE Enforcement & Removal Operations, EL Paso Field Office
11541 Montana Ave Suite E
El Paso, TX, 79936
États-Unis

E-mail : Marc.J.Moore@ice.dhs.gov

Copies à

Ambassade des Etats-Unis d'Amérique
Sulgeneckstrasse 19
Case postale
3001 Berne

Fax : 031 357 73 20
E-mail: BernPA@state.gov ; bern-protocol@state.gov

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 3 du fichier Word ici.


Taxe postale: CHF 2.00