© AI
© AI

Good news La Californie signe un moratoire sur les exécutions

13 mars 2019
Le gouverneur de Californie Gavin Newsome a signé un décret instaurant un moratoire sur les exécutions. Il concerne plus de 700 condamnés se trouvant dans le couloir de la mort.

«Ce moratoire sur les exécutions est un pas important vers l’établissement d’un meilleur système de justice pénale, respectueux des droits humains», a déclaré Kristina Roth, responsable du programme Justice pénale au sein d’Amnesty International États-Unis.

«La Californie a pris une mesure décisive pour se placer du bon côté de l’histoire, tandis que la dynamique en faveur de l’abolition de la peine de mort se poursuit. Nous saluons cette décision importante et continuerons d’œuvrer en faveur de l’abolition totale de la peine de mort dans tous les États et toutes les nations du monde.»

Amnesty International États-Unis s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, sans exception, car elle constitue la peine la plus cruelle, la plus inhumaine et la plus dégradante qui soit. À ce jour, 142 pays ont aboli la peine capitale en droit ou dans la pratique.

Merci pour votre don

Votre engagement est notre force. Merci pour votre don