Mexique Détenu handicapé relâché

18 juillet 2006
Un détenu atteint d'une maladie dégénérative était accusé à tord d'avoir participer à une manifestation. Il a été libéré.

Début juin 2006, des délégué·e·s d’Amnesty International ont réalisé une mission dans l’Etat de Mexico, suite à la répression de manifestations en mai dernier. Lors de rencontres avec des fonctionnaires à Toluca, Amnesty International a évoqué le cas d’Arnulfo Pacheco, un détenu âgé atteint d’une maladie dégénérative qui réduit considérablement sa mobilité.

La police affirmait qu’il avait participé à la prise en otage de policiers durant la manifestation, ce qui est impossible vu son état de santé. Quelques jours après la visite d’Amnesty International, un juge a conclu qu’il était physiquement incapable d’avoir commis les faits qui lui étaient reprochés et a ordonné sa libération. La famille d’Arnulfo Pacheco a remercié l’organisation pour son aide.

Votre don les protège

De l’aide pour les enfants traumatisés par la guerre Votre don les protège