Jyri Antero Jaakkola et Bety Cariño Trujillo. © DR et CACTUS respectivement.
Jyri Antero Jaakkola et Bety Cariño Trujillo. © DR et CACTUS respectivement.

Action lettre: Bety Cariño Trujillo et Jyri Antero Jaakkola Deux militants des droits humains tués

La défenseure mexicaine des droits humains Bety Cariño Trujillo et l'observateur finlandais des droits humains Jyri Antero Jaakkola ont été tués par balle le 27 avril 2010 dans l'État d'Oaxaca (sud du Mexique). Les deux militant·e·s faisaient partie d'un convoi humanitaire qui cherchait à gagner San Juan Copala, un village isolé de la communauté indigène triqui, pour y distribuer de la nourriture et des médicaments et y recueillir des informations sur la situation des droits humains.

Le village de San Juan Copala a été assiégé pendant plusieurs mois par un groupe armé se réclamant de l'organisation indigène Union pour le bien-être social de la région triqui (UBISORT). Des liens ont été établis entre UBISORT et le parti au pouvoir dans l'État à cette époque.

Des hommes armés ont attaqué le convoi humanitaire composé d'environ 25 personnes, tuant Bety Cariño et Jyri Jaakkola et blessant plusieurs autres membres du convoi. Certaines personnes  survivantes ont été détenues et interrogées par le groupe armé pendant près d'une heure avant d'être libérées. D'autres ont été mises en sûreté après s'être cachées pour échapper aux assaillants.

Bety Cariño dirigeait une ONG, le Centre d'appui communautaire par le travail dans l’unité (CACTUS), dans la ville de Huajuapan de León. Jyri Antero Jaakkola était membre de l'organisation finlandaise Uusi Tuuli (Vent nouveau). Il menait des recherches sur l'agriculture durable et les coutumes indigènes de l'État d'Oaxaca. Bien qu'une enquête fédérale ait été ouverte sur ces homicides, personne n'a été inculpé ni arrêté à ce jour, et les responsables courent toujours.


Revendications de l'action terminée

 

Monsieur le Procureur général,

La défenseure mexicaine des droits humains Bety Cariño Trujillo et l'observateur finlandais des droits humains Jyri Antero Jaakkola ont été tués par balle le 27 avril 2010 dans l'État d'Oaxaca (sud du Mexique). Bety Cariño dirigeait une ONG, le Centre d'appui communautaire par le travail dans l’unité (CACTUS), dans la ville de Huajuapan de León. Jyri Antero Jaakkola était membre de l'organisation finlandaise Uusi Tuuli (Vent nouveau). Il menait des recherches sur l'agriculture durable et les coutumes indigènes de l'État d'Oaxaca. Les deux militant·e·s faisaient partie d'un convoi humanitaire qui cherchait à gagner San Juan Copala, un village isolé de la communauté indigène triqui, pour y distribuer de la nourriture et des médicaments et y recueillir des informations sur la situation des droits humains.

Le village de San Juan Copala a été assiégé pendant plusieurs mois par un groupe armé se réclamant de l'organisation indigène Union pour le bien-être social de la région triqui (UBISORT). Des liens ont été établis entre UBISORT et le parti au pouvoir dans l'État à cette époque. Des hommes armés ont attaqué le convoi humanitaire composé d'environ 25 personnes, tuant Bety Cariño et Jyri Jaakkola et blessant plusieurs autres membres du convoi. Certaines personnes  survivantes ont été détenues et interrogées par le groupe armé pendant près d'une heure avant d'être libérées. D'autres ont été mises en sûreté après s'être cachées pour échapper aux assaillants.

Je suis très préoccupé·e par cette situation. Bien qu’une enquête ait été menée par les autorités mexicaines, personne n’a été inculpé pour homicide. Je vous exhorte donc, Monsieur le Procureur, à poursuivre l’enquête sur les homicides de Bety Cariño Trujillo et Jyri Jaakkola de manière exhaustive, à en rendre les conclusions publiques et à traduire les responsables en justice dans le respect des normes internationales d'équité des procès.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Procureur, en l’expression de ma haute considération.

Cette lettre fait partie des Lettres contre l’oubli d’avril 2011.
Retour au sommaire des Lettres contre l’oubli | Télécharger le fichier Word | S'inscrire pour recevoir un e-mail chaque mois avec les nouvelles lettres