L'attaque meutrière à Kaboul a tué au moins 80 personnes et blessé 261 autres. © Marcus Perkins for Amnesty International
L'attaque meutrière à Kaboul a tué au moins 80 personnes et blessé 261 autres. © Marcus Perkins for Amnesty International

Afghanistan L’attentat à Kaboul témoigne d’un mépris total pour la vie humaine

23 juillet 2016
Une attaque meurtrière lors d’un défilé pacifique de la minorité chiite hazara à Kaboul a fait au moins 80 morts et 231 blessés. Le groupe armé auto-proclamé État Islamique a revendiqué l'attaque.

En réaction à l’attentat à l’explosif contre des manifestants pacifiques à Kaboul samedi 23 juillet 2016, la directrice d’Amnesty International pour l’Asie du sud-est, Champa Patel, a déclaré :

«L’attaque meurtrière contre un groupe de manifestants pacifiques à Kaboul samedi 23 juillet 2016 témoigne du mépris total des groupes armés pour la vie humaine. De tels attentats viennent rappeler que, contrairement à ce que certains pensent, le conflit en Afghanistan ne diminue pas mais gagne plutôt en intensité, avec des conséquences sur la situation des droits humains dans le pays qui devraient tous nous alarmer.»