Liu Xia et son mari Liu Xiabo (en mai 2005) © Droits réservés
Liu Xia et son mari Liu Xiabo (en mai 2005) © Droits réservés

Chine: Action lettre terminée pour Liu Xia Craintes augmentées pour Liu Xia, maintenue en réclusion depuis des années

Lettres contre l'oubli d'octobre 2017
L’artiste et poétesse Liu Xia - veuve du lauréat du Prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo - est maintenue en réclusion depuis des années: Le 8 octobre 2010, le prix Nobel de la paix a été attribué à Liu Xiaobo. Par la suite, Liu Xia a alors été assignée à résidence de manière illégale.

Ses contacts avec sa famille et ses amis ont également été restreints. Le soir de l’attribution du prix Nobel, des policiers l'ont emmenée dans la province du Liaoning afin de la tenir éloignée des médias et pour qu'elle rende visite à Liu Xiaobo en prison.

Dans un message publié sur Twitter, Liu Xia a raconté comment, alors qu'elle rendait visite à son mari le 10 octobre 2010, celui-ci avait éclaté en sanglots, avant de dédier son prix Nobel de la paix à toutes les personnes qui ont sacrifié leur vie dans la lutte non violente pour la paix, la démocratie et la liberté. Le jour même, Liu Xia a été raccompagnée à Pékin, où elle a été maintenue prisonnière dans sa propre maison, surveillée en permanence. Au cours des sept années qui ont suivi, Liu Xia a rarement été autorisée à rendre visite à Liu Xiaobo.

En janvier 2014, elle a été victime d'une crise cardiaque. Bien qu'une maladie du cœur lui ait été diagnostiquée, elle n'a pas pu recevoir les soins nécessaires. Liu Xia souffre par ailleurs d'une grave dépression. Son maintien en réclusion, auquel se sont ajoutées la mort de son père en septembre 2016, celle de sa mère en avril 2017 et, récemment, celle de son mari, laisse craindre une aggravation de son état.

Le 10 août 2017, dans une lettre ouverte au président Xi Jinping, accompagnée d'une pétition signée par près de 70’000 personnes, Amnesty International a demandé aux autorités chinoises de lever toutes les restrictions arbitraires qui pèsent sur Liu Xia et de veiller à ce qu’elle puisse voyager librement.

Une semaine plus tard, le 18 août, une courte vidéo a été publiée sur YouTube. Liu Xia y déclarait qu'elle se rétablissait et qu'elle souhaitait avoir du temps pour faire son deuil. Une autre vidéo mise en ligne plus tard, dans laquelle on pouvait voir une personne vêtue comme Liu Xia, sans qu'il soit pourtant possible de l'identifier formellement, alimente les craintes que ces images aient été filmées sous la contrainte.

Action lettre terminée