Liu Xia, femme du défunt Liu Xiaobo, est enfin libre. © REUTERS/Nir Elias
Liu Xia, femme du défunt Liu Xiaobo, est enfin libre. © REUTERS/Nir Elias

Bonne nouvelle Liu Xia enfin libre

10 juillet 2018
C’est une excellente nouvelle que Liu Xia soit enfin libre et que sa persécution et sa détention illégale par les autorités chinoises prennent fin, près d’un an après la mort prématurée de Liu Xiaobo, a déclaré Patrick Poon, chercheur de la Chine auprès d’Amnesty International.

«Liu Xia n’a jamais abandonné son défunt mari injustement emprisonné, et pour cela elle a été cruellement punie. Les autorités chinoises ont essayé de la faire taire, mais elle a défendu les droits humains. Cependant, après huit ans d’assignation à résidence illégale, sa santé est une source de préoccupation sérieuse.

«Maintenant, le harcèlement de la famille de Liu Xia qui reste en Chine doit également prendre fin. Il serait insensé de la part des autorités chinoises d’utiliser les proches de Liu Xia pour faire pression sur Liu Xia afin de l’empêcher de s’exprimer à l’avenir.»

Voir aussi: Après 8 ans d’assignation à résidence illégale, Liu Xia est «préparée à mourir»

Complément d’information

Liu Xia a été détenue en résidence surveillée illégale depuis que Liu Xiaobo a reçu le prix Nobel de la paix en 2010. Elle était surveillée de près par les agents de la sécurité de l’État et ne pouvait être rejointe que par téléphone par ses amis les plus proches.

En avril, Liu Xia a déclaré qu’elle était «prête à mourir» en résidence surveillée, lors d’une conversation téléphonique avec son ami Liao Yiwu, un écrivain exilé. Un enregistrement déchirant de cette conversation a été publié le 2 mai 2018.