© Provided by 3rd party
© Provided by 3rd party

Chine: Action lettre pour Li Qiaochu (李翘楚) Crainte de torture pour une défenseure des droits humains détenue au secret

Lettres contre l'oubli de juin 2020
Li Qiaochu, défenseure des droits humains est détenue dans un lieu tenu secret. Comme elle n’est pas autorisée à communiquer avec sa famille ni l’avocat de son choix, les craintes sont vives qu’elle ne soit victime de torture ou d’autres formes de mauvais traitements.

Li Qiaochu, défenseure active des droits des femmes et des droits des travailleuses et travailleurs, a été emmenée par la police à Pékin le 16 février 2020 et est détenue dans un lieu tenu secret. Son arrestation serait liée à ses activités militantes et au fait que son partenaire, Xu Zhiyong, a assisté à une rencontre informelle d’avocat·e·s et de militant·e·s à Xiamen en décembre 2019. Comme elle n’est pas autorisée à communiquer avec sa famille ni l’avocat de son choix, les craintes sont vives qu’elle ne soit victime de torture ou d’autres formes de mauvais traitements.

Avec l’arrivée de l’épidémie de COVID-19, Li Qiaochu s’est portée volontaire pour aider en ligne et sur le terrain à faire de la prévention dans les petites localités. Elle a distribué des masques aux éboueurs et a fourni des conseils à des femmes enceintes au sein des populations touchées pour qu’elles s’entraident.

Étant donné que Li Qiaochu est détenue au secret, elle court le risque de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. En outre, elle a été diagnostiquée en dépression en juin 2019 et on craint pour sa santé mentale et son bien-être psychologique en ce moment.
 

Veuillez écrire une lettre courtoise en chinois, anglais ou français au directeur du Bureau de la sécurité publique de Pékin:

PROPOSITION DE LETTRE et revendictions en français
(modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Monsieur le Directeur,

Li Qiaochu, défenseure active des droits des femmes et des droits des travailleuses et travailleurs, a été emmenée par la police à Pékin le 16 février 2020 et est détenue dans un lieu tenu secret.

Avec l’arrivée de l’épidémie de COVID-19, Li Qiaochu s’est portée volontaire pour aider en ligne et sur le terrain à faire de la prévention dans les petites localités. Elle a distribué des masques aux éboueurs et a fourni des conseils à des femmes enceintes au sein des populations touchées pour qu’elles s’entraident.

Comme Li Qiaochu est détenue au secret et qu’elle n’est pas autorisée à communiquer avec sa famille ni l’avocat de son choix, les craintes sont vives qu’elle ne soit victime de torture ou d’autres formes de mauvais traitements.

Cette situation me préoccupe beaucoup, et je vous demande, Monsieur le Directeur, de libérer immédiatement et sans condition Li Qiaochu, à moins que des éléments crédibles, suffisants et recevables indiquent qu’elle pourrait avoir commis une infraction reconnue par le droit international et qu’elle soit jugée dans le cadre d’un procès respectant les normes internationales d’équité.
De plus, je vous demande de veiller à ce qu’elle puisse avoir des contacts réguliers et sans restriction avec sa famille et les avocats de son choix, et à ce qu’elle ne soit ni torturée, ni soumise à d’autres formes de mauvais traitements.
Finalement je vous prie de lui permettre de bénéficier rapidement, régulièrement et sans restriction de soins médicaux, si nécessaire ou à sa demande.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l’expression de ma haute considération.


 

Crise de Corona: Info envois par poste

En raison de la crise de Corona, la distribution du courrier dans le monde est actuellement perturbée. La situation pouvant changer quotidiennement, veuillez vérifier sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination. Faute de quoi nous vous demandons d’envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyer via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

Adresser la lettre au directeur du bureau de la sécurité publique de Pékin:

Wang Xiaohong, directeur
Beijingshi Gong’anju
9 Dongdajie, Qianmen
Dongchengqu, Beijing Shi 100017
Chine

Fax : +86 10 85222823

Formule d’appel : Dear Director Wang, / Monsieur le Directeur,

Copies à

Ambassade de la République Populaire de Chine
Kalcheggweg 10
3006 Berne

Fax: 031 351 45 73
E-mail: dashmishu@hotmail.com

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 6
» du fichier Word ici
» du fichier PDF ici


Taxe postale: Europe: CHF 1.50 / autres pays: CHF 2.00

 


Model letter in english:

Malheureusement nous n'avons pas de modèle de lettre en anglais à disposition pour ce cas.