Des femmes dénoncent la disparition de leurs proches à Colombo, le 12 janvier 2012. © Vikalpasl / Creative Commons
Des femmes dénoncent la disparition de leurs proches à Colombo, le 12 janvier 2012. © Vikalpasl / Creative Commons

Sri Lanka

La sanglante guerre des autorités contre les «Tigres de libération tamouls» s’est achevée en 2009.  Depuis, le gouvernement dissimule et nie toujours les crimes de guerre. Après la surprenante élection de Mahinda Rajapakses à la présidence, la situation des droits humains s’est progressivement améliorée. Pourtant la minorité tamoule subit toujours des discriminations.

Mots clé
Votre don les protège

De l’aide pour les enfants traumatisés par la guerre Votre don les protège