© Dan Henson - Shutterstock
© Dan Henson - Shutterstock

Viêt-Nam: Action lettre pour Chau Van Kham Santé d’un prisonnier d'opinion très préoccupante

Lettres contre l'oubli de février 2021
Chau Van Kham a été arrêté après son arrivée depuis l'Australie au Viêt-Nam en 2019 et a été condamné à 12 ans d’emprisonnement. Étant donné que sa famille ne peut pas lui rendre visite et qu’aucun avocat ne travaille activement sur son cas, il est impossible de surveiller l’état de santé de Chau Van Kham et de veiller à ce qu’il reçoive les soins médicaux dont il a besoin.

Chau Van Kham, un boulanger de 71 ans vivant en Australie, a été arrêté quelques heures après son arrivée au Viêt-Nam en 2019 et a été condamné à 12 ans d’emprisonnement pour son appartenance au parti politique Viêt Tan.

Depuis son arrestation il y a plus de 18 mois, les autorités vietnamiennes ont bafoué à plusieurs reprises ses droits humains et ont enfreint les dispositions de l’Ensemble révisé de règles minima des Nations unies pour le traitement des détenus (Règles Nelson Mandela). Étant donné que sa famille n’est pas autorisée à lui rendre visite et qu’aucun avocat ne travaille activement sur son cas, il est impossible de surveiller l’état de santé de Chau Van Kham et de veiller à ce qu’il reçoive les soins médicaux dont il a besoin.

Amnesty International considère Chau Van Khan comme un prisonnier d’opinion et demande donc sa libération immédiate et inconditionnelle.

Les conditions de détention au Viêt-Nam sont connues pour être particulièrement difficiles, et des détenu-e-s témoignent régulièrement de la mauvaise qualité de la nourriture, du manque d’eau potable et de l’absence de soins médicaux adaptés. De plus, les prisonniers et prisonnières d’opinion sont souvent victimes de harcèlement, d’intimidation et de mauvais traitements.

Avant son arrestation, Chau Van Kham souffrait de plusieurs problèmes de santé, notamment d’une hypertrophie de la prostate, d’une spondylose cervicale et de diabète. Étant donné que sa famille n’est pas autorisée à lui rendre visite et qu’aucun avocat ne travaille activement sur son cas, il est impossible de surveiller l’état de santé de Chau Van Kham et de veiller à ce qu’il reçoive les soins médicaux dont il a besoin.

Veuillez écrire une lettre courtoise en vietnamien, anglais, français ou votre propre langue au Secrétaire général du Parti communiste et président du Viêt-Nam:

Proposition de lettre et revendictions en français
(modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Monsieur le Président,

Chau Van Kham, un boulanger de 71 ans vivant en Australie, a été arrêté quelques heures après son arrivée au Viêt-Nam en 2019 et a été condamné à 12 ans d’emprisonnement pour son appartenance au parti politique Viêt Tan.

Amnesty International considère Chau Van Khan comme un prisonnier d’opinion et demande sa libération immédiate et inconditionnelle.

Avant son arrestation, Chau Van Kham souffrait de plusieurs problèmes de santé, notamment d’une hypertrophie de la prostate, d’une spondylose cervicale et de diabète. Étant donné que sa famille n’est pas autorisée à lui rendre visite et qu’aucun avocat ne travaille activement sur son cas, il est impossible de surveiller l’état de santé de Chau Van Kham et de veiller à ce qu’il reçoive les soins médicaux dont il a besoin.

Cette situation me préoccupe beaucoup, et je vous demande, Monsieur le Président, la libération immédiate et sans condition de Chau Van Kham, afin qu’il puisse retrouver sa famille en Australie. En attendant sa libération, je vous demande de veiller à ce qu’il reçoive les soins médicaux dont il a besoin.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma haute considération.


 

Pandémie Covid-19: Info envois par poste

L’envoi de lettres PRIORITY est de nouveau possible dans presque tous les pays d’outre-mer. Veuillez tenir compte des limitations encore en vigueur dans l’offre selon les pays. Elles sont publiées dans les restrictions de circulation de la Poste Suisse. Si les lettres ne sont pas distribuées au pays de destination, nous vous demandons d’envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyer via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

Adresser lettre au Président du Viêt-Nam:

Président et Secrétaire général du Parti communiste:
Nguyễn Phú Trọng
Số 2 Hùng Vương
Ngọc Hồ, Ba Đình
Hà Nội 118708
Viêt-Nam

Fax: 00 84 – 37335256
E-Mail: webmaster@president.gov.vn

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Président,

Copies à:

Ambassade de la République Socialiste du Viêt-Nam
Schlösslistrasse 26
3008 Berne

Fax: 031 388 78 79
E-mail: vietsuisse@bluewin.ch

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 3
» du fichier Word ici
» du fichier PDF ici


Taxe postale PRIORITY: CHF 2.00

 


Model letter in english:

Your Excellency,

Chau Van Kham, a 71-year-old baker from Australia, was detained within hours of arriving in Vietnam in 2019 and sentenced to 12 years in prison for being a member of "a terrorist group". Since his arrest more than 18 months ago, the Vietnamese authorities have repeatedly denied Chau Van Kham his human rights, contrary to the UN Standard Minimum Rules for the Treatment of Prisoners (the Nelson Mandela Rules).

Prior to his arrest, Chau Van Kham has suffered from several different health problems. Without access to his family or a lawyer, there is no way to monitor his health and ensure that he receives adequate medical care.

Mr Chau is considered a prisoner of conscience, and I urge you to immediately and unconditionally release him so that he can be safely reunited with his family in Australia. Pending his release, he must be granted access to the necessary health care.

Sincerely,