Photocollage © Portrait de Nguyen Thuy Hanh: Huynh Ngoc Chenh; champ de fleurs: phfilipposarci/pixabay.com
Photocollage © Portrait de Nguyen Thuy Hanh: Huynh Ngoc Chenh; champ de fleurs: phfilipposarci/pixabay.com

Vietnam: Action lettre pour Nguyen Thuy Hanh / Action terminée Messages de solidarité pour Nguyen Thuy Hanh

Lettres contre l'oubli de mai 2022
L'éminente défenseure des droits humains Nguyen Thuy Hanh est en prison depuis avril 2021. Les conditions de détention de Nguyen Thuy Hanh sont très dures et cruelles.

Il s’agit de la suite de l’action sur le cas de Nguyen Thuy Hanh dans le cadre des Lettres contre l'oubli de mars 2022. Alors qu’on demandait en mars d'écrire au Premier ministre, nous mettons cette fois-ci la focale sur les messages de solidarité adressés à Nguyen Thuy Hanh.

Résumé de la description du cas:

L'éminente défenseure des droits humains Nguyen Thuy Hanh a été arrêtée le 7 avril 2021. Elle a été inculpée pour «opposition à l’État de la République socialiste du Vietnam» (Art. 117 du Code pénal), une infraction passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans de réclusion.

En fondant l’organisation 50K Fund, Nguyen Thuy Hanh a apporté un soutien humanitaire essentiel à un grand nombre de personnes incarcérées injustement et à leurs proches. Les autorités vietnamiennes doivent la libérer immédiatement et sans condition car elle est détenue uniquement pour avoir exercé pacifiquement ses droits humains et mené des activités humanitaires essentielles. Il s'agit donc d'une prisonnière d'opinion.

Nguyen Thuy Hanh est privée de tout contact avec son avocat et de toute visite des membres de sa famille. Avant son arrestation, Nguyen Thuy Hanh avait annoncé publiquement qu’elle souffrait de troubles psychologiques et avait décidé de suspendre son activité militante. Cependant, ni ses avocats, ni sa famille ne disposent d’informations sur sa situation actuelle, ce qui suscite de graves préoccupations quant à son état de santé, ainsi que le risque de mauvais traitements en prison. Sa famille n’est pas autorisée à lui faire parvenir des médicaments ni à lui rendre visite, bien que le délai d’instruction soit dépassé.

En outre, l’accusation n’a fait aucune annonce en ce qui concerne son procès. L’arrestation de Nguyen Thuy Hanh pourrait entraîner de graves répercussions sur de nombreuses personnes injustement détenues au Vietnam.

Action lettre terminée