Azerbaïdjan: action lettre pour trois jeunes militants De jeunes militants arrêtés et battus

Deux hommes, Bakhtiyar Guliyev et Mahammad Azizov, et un adolescent de 17 ans, Shahin Novruzlu, ont été arrêtés en mars 2013 après avoir participé activement à l’organisation de manifestations ...

Azerbaijan March 2013 Manifestations en mars 2013 © Demotix

Deux hommes, Bakhtiyar Guliyev et Mahammad Azizov, et un adolescent de 17 ans, Shahin Novruzlu, ont été arrêtés en mars 2013 après avoir participé activement à l’organisation de manifestations antigouvernementales. La police les a placés en détention et ils ont été inculpés de détention illégale de stupéfiants et d’armes. Les policiers ont ensuite perquisitionné leur domicile et ont déclaré y avoir découvert des stupéfiants illégaux ainsi que des cocktails Molotov. Les familles des trois hommes affirment que c’est la police qui les y a placés subrepticement.

Bakhtiyar, Mahammad, Shanin et cinq autres membres de NIDA – un mouvement de jeunes qui militent pour la mise en œuvre de réformes politiques et sociales – ont été inculpés en septembre 2013. Parmi les faits qui leur sont imputés, citons l’organisation de troubles à l’ordre public et l’utilisation de cocktails Molotov lors d’une manifestation ayant eu lieu le 10 mars 2013. Or, ce rassemblement s’est déroulé de manière pacifique jusqu’à ce que la police fasse usage d’une force excessive pour le disperser. Selon des associations locales de défense des droits humains, sur le millier de manifestants présents, plus de 90 personnes ont été arrêtées et maltraitées.

Shahin, Bakhtiyar et Mahammad affirment qu’ils ont été frappés pendant leur premier interrogatoire et que leurs dépositions leur ont été arrachées au moyen de violences physiques et de pressions psychologiques. Shahin – qui était mineur au moment de son arrestation – a révélé le nom de l’auteur de ces violations en ajoutant : «Lorsque j’ai été interrogé, mes parents n’étaient pas avec moi. Ils m’ont frappé et m’ont cassé quatre dents.»


Cette action est terminée.

Cette lettre fait partie des Lettres contre l'oubli de mars 2014 |Télécharger le fichier Word | S'inscrire pour recevoir un E-mail chaque mois avec des nouvelles lettres