Gubad Ibadoghlu © Amnesty International
Gubad Ibadoghlu © Amnesty International

Azerbaïdjan: Action lettre pour Gubad Ibadoghlu Un économiste politique détenu pour ses critiques contre le gouvernement

Lettres contre l'oubli - novembre 2023
Gubad Ibadoghlu, économiste politique et militant de la société civile azerbaïdjanais, est maintenu en détention provisoire pour production, acquisition ou vente de fausse monnaie par un groupe organisé. Des accusations forgées de toutes pièces.

Son arrestation et les poursuites dont il fait l’objet semblent plutôt constituer des représailles pour ses critiques contre le gouvernement et ses activités politiques et civiques. Cela concerne notamment sa participation à la création de la Fondation azerbaïdjanaise pour l’éducation des jeunes, qui permet aux étudiant∙es azerbaïdjanais∙es d’étudier à l’étranger. La Fondation a sollicité des financements provenant d’avoirs étrangers saisis à des ressortissant∙es azerbaïdjanais∙es à l’étranger, en vertu de la législation anticorruption. Gubad Ibadoghlu souffre de graves problèmes de santé et son état s’est rapidement détérioré au cours de sa détention provisoire. Sa vie est menacée en raison de ses conditions de détention dangereuses et du refus de lui fournir des soins de santé adéquats.

Gubad Ibadoghlu souffre de graves problèmes de santé, notamment un diabète de type 2, de l’hypertension, une maladie du rein, une turgescence jugulaire, des ulcères gastriques et d’intenses douleurs au dos. Il est détenu dans des conditions qui peuvent s’apparenter à un traitement inhumain et dégradant et il doit se contenter d’eau et de nourriture de mauvaise qualité. De plus, il ne reçoit pas les médicaments nécessaires au moment requis, ce qui accroît le risque d’accident vasculaire cérébral et de développement de maladies cardiaques et d’autres affections potentiellement mortelles.

Sa vie est en danger car sa santé s’est considérablement et continuellement détériorée en détention. La privation de soins médicaux et de médicaments essentiels cause des séquelles irréversibles sur sa santé et peut être assimilée à de la torture ou à d’autres mauvais traitements.

Allons faire suffisamment pression sur le président Aliyev pour qu’il prenne des mesures afin de libérer Gubad Ibadoghlu !

Passez-à l'action : Défendez les droits de Gubad Ibadoghlu !

Veuillez écrire une lettre courtoise en azéri, russe, anglais ou français au président de l’Azerbaïdjan :

Merci d’écrire au président Aliyev pour lui demander d’agir immédiatement et sans condition pour libérer Gubad Ibadoghlu et pour que ce dernier reçoive les médicaments, la nourriture et l’eau dont il a besoin, et soit protégé contre la torture et d’autres formes de mauvais traitements. Le président Aliyev devrait également veiller à ce que les mauvais traitements qu’auraient subis Gubad Ibadoghlu et son épouse, Irada Bayramova, lors de leur arrestation et de leur détention, ainsi que les atteintes à leurs droits à une procédure régulière, fassent l’objet d’une enquête rapide et efficace. Le président Aliyev doit aussi veiller à ce que toutes les personnes responsables soient amenées à rendre des comptes et mettre fin à l’utilisation abusive du système de justice pénale contre la critique et l’opposition pacifiques.

Monsieur le Président,

Gubad Ibadoghlu, économiste politique et militant de la société civile azerbaïdjanais, est maintenu en détention provisoire pour production, acquisition ou vente de fausse monnaie par un groupe organisé, des accusations forgées de toutes pièces. Son arrestation et les poursuites dont il fait l’objet constituent semble-t-il des représailles pour ses critiques contre le gouvernement et ses activités politiques et civiques, notamment sa participation à la création de la Fondation azerbaïdjanaise pour l’éducation des jeunes, qui permet aux étudiant∙es azerbaïdjanais∙es d’étudier à l’étranger. La Fondation a sollicité des financements provenant d’avoirs étrangers saisis à des ressortissant∙es azerbaïdjanais∙es à l’étranger, en vertu de la législation anticorruption.

Gubad Ibadoghlu souffre de graves problèmes de santé et son état s’est rapidement détérioré au cours de sa détention provisoire. Sa vie est menacée en raison des conditions de détention dangereuses qu’il subit et du refus de lui fournir des soins de santé adéquats qui lui est opposé. La privation de soins médicaux et de médicaments essentiels en temps opportun cause des séquelles irréversibles sur sa santé et peut être assimilée à de la torture ou à d’autres mauvais traitements.

Cette situation me préoccupe beaucoup. C’est pourquoi je vous demande d’agir immédiatement et sans condition pour libérer Gubad Ibadoghlu et – dans l’attente de sa libération – pour qu’il reçoive les médicaments, la nourriture et l’eau dont il a besoin, mais aussi qu’il soit protégé contre la torture et d’autres formes de mauvais traitements.

Je vous demande également de veiller à ce que les mauvais traitements qu’auraient subis Gubad Ibadoghlu et son épouse, Irada Bayramova, lors de leur arrestation et de leur détention, ainsi que les atteintes à leurs droits à une procédure régulière, fassent l’objet d’une enquête rapide et efficace.

Il faut aussi veiller à ce que toutes les personnes responsables soient amenées à rendre des comptes et mettre fin à l’utilisation abusive du système de justice pénale contre la critique et l’opposition pacifiques.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma haute considération.

Dear President Aliyev,

I would like to bring to your attention the case of Gubad Ibadoghlu, who was arrested on 23 July and is currently being held in pretrial detention on fabricated charges.

The political economist and civil activist is being accused of the production, acquisition, or sale of counterfeit money by an organized group. His arrest and prosecution are an apparent retaliation for his criticism of the government and political and civic activities.

Gubad Ibadoghlu is suffering from serious health conditions, including Type 2 diabetes and hypertension. His life is in danger due to unsafe prison conditions and denial of adequate healthcare.

I would like to urge you to take steps to immediately and unconditionally release Gubad Ibadoghlu and ensure he is provided with the correct medication, food and water, and is protected from torture and other ill-treatment. Please also ensure that any allegations of ill-treatment and rights violations are promptly and effectively investigated and all those responsible held to account. Lastly, please end the misuse of the criminal justice system to target peaceful criticism and dissent.

Yours sincerely,

Tag @presidentaz sur Twitter/X (compte officiel du président Aliyev) pour partager le lien permettant de lancer nos appels.

Tweets suggérés / Suggested tweets (en anglais) :

@presidentaz Free Gubad Ibadoghlu immediately and unconditionally.
@presidentaz Ensure that Gubad Ibadoghlu is released immediately and stop repression against opposition figures.

Adresser la lettre à

Président de l’Azerbaïdjan
Ilham Aliyev
Bureau du Président de l’Azerbaïdjan
19 Istiqlaliyyat Street
Baku AZ1066
Azerbaïdjan

E-mail: office@pa.gov.az

- Salutation: Dear President, / Monsieur le Président,
- Taxe postale: CHF 2.30

Copies à

Ambassade de la République d’Azerbaïdjan
Kramburgstrasse 10
3006 Berne
Fax: 031 350 50 41
E-mail: bern@mission.mfa.gov.az

-

Head of the Kurdekhani pretrial detention centre
Elnur Ismayilov
Baku Investigative Detention Center
Sabunchu District
Zabrat-2 Town
Baku AZ1104
Azerbaïdjan

 


Télécharger
Les deux lettres contre l'oubli du mois de novembre 2023 avec les  modèles de lettre en français:
» fichier Word ici
» fichier PDF ici