Bélarus Ales Bialatski arrêté

15 août 2011
Le 4 août 2011, le célèbre militant des droits humains bélarussien Ales Bialatski a été arrêté. Il est le président du Centre pour les droits humains «Viasna» et le vice-président de la société internationale pour les droits humains. Son emprisonnement s'est effectué dans le contexte d'une vague de répression sans précédent en Bélarus, qui a commencé lors des élections présidentielles en décembre 2010.

Ales Bialatski a été arrêté en pleine rue à Minsk par des membres de la garde des finances et mis en détention préventive. Sa maison a été fouillée, ainsi que les bureaux de «Viasna», où les ordinateurs et la documentation ont été confisqués. Sa détention préventive a été prolongée jusqu'au 15 août.

Campagne contre les adversaires du pouvoir

Amnesty International suppose que l'arrestation d'Ales Bialatski est dûe à son engagment pour les droits humains et est liée à la campagne de répression instaurée par les autorités bélarussiennes contre la société civile et l'opposition, depuis les manifestations contre l'élection du président en décembre 2010. En effet, «Viasna» soutient les prisonniers politiques et leurs proches.

Les actions d'Amnesty

Amnesty International a lancé une action urgente mondiale pour Ales Bialatski et soutient une action Facebook pour sa libération.

Action Urgente

Action Facebook (en anglais, allemand et russe)