Lettonie Interdiction levée pour la Baltic Pride à Riga

15 mai 2009
La justice lettone a tranché: la Baltic Pride aura bien lieu! Le Parlement de la Ville de Riga, en Lettonie, avait décidé le 14 mai de retirer l’autorisation du défilé des gays et lesbiennes, auquel doivent participer plus de 70 militants d’Amnesty International venus de 23 pays européens, et notamment de Suisse.

Deux militantes d'Amnesty Moldavie lors de la Pride à Riga en 2008. © AI

La «Baltic Pride», prévue le samedi 16 mai à Riga, en Lettonie, avait été interdite parce qu’elle aurait «porté atteinte à la décence publique et posé des problèmes de sécurité». Le Parlement de la Ville de Riga avait retiré l’autorisation pour le défilé organisé par plusieurs organisations de gays et lesbiennes des pays baltes, auquel doivent participer plus de 70 militants d’Amnesty International venant de 23 pays européens, et notamment de Suisse.

Les organisateurs du défilé ont fait recours contre cette décision auprès d’un tribunal et ils ont obtenu vendredi 15 mai, soit un jour avant la Pride, que le défilé puisse avoir lieu comme prévu initialement.

Amnesty International est soulagée par la levée de l’interdiction de la «Baltic Pride»: «Cette interdiction était honteuse de la part du Parlement de Riga», a déclaré Stella Jegher, coordinatrice de campagnes chez Amnesty International, qui a elle-même participé à la Pride de Riga l’an dernier. «Cette décision violait non seulement la loi lettone, mais aussi les droits des gays et lesbiennes des pays baltes de faire usage de leur droit à la liberté d’expression et de réunion pacifique. Notre organisation participera d’ailleurs au défilé de l’« Europride » qui aura lieu à Zurich le 6 juin prochain.»