Youlia Tsvetkova © Droits réservés
Youlia Tsvetkova © Droits réservés

Russie: Action lettre pour Youlia Tsvetkova Risque d’emprisonnement pour une militante

Lettres contre l'oubli d'avril 2020
Youlia Tsvetkova, militante et artiste russe, fait l’objet de poursuites et de manœuvres de harcèlement pour avoir défendu les droits des femmes et des personnes LGBTI. Elle encourt jusqu’à six ans d’emprisonnement.

Youlia Tsvetkova est victime d’un harcèlement continu et était placée en résidence surveillée depuis le 22 novembre 2019 pour les chefs d’accusation absurdes de «production et diffusion de matériaux pornographiques» pour ses dessins du corps féminin.

Le 16 mars, le tribunal de district de Komsomolsk-sur-l’Amour a statué en faveur de la levée du placement en résidence surveillée. Elle demeure toutefois sous le coup de restrictions de déplacement et les poursuites pénales et administratives intentées contre elle pour avoir fait la promotion des droits des femmes et des LGBTI sont toujours en cours.

Youlia Tsvetkova encourt jusqu’à six ans d’emprisonnement si elle est déclarée coupable.


Veuillez écrire une lettre courtoise en russe, anglais ou français au Procureur de Komsomolsk-sur-l’Amour:

PROPOSITION DE LETTRE et revendictions en français
(Modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Monsieur le Procureur,

C’est avec soulagement que j’ai appris de la levée du placement en résidence surveillée contre Youlia Tsvetkova.
Elle demeure toutefois sous le coup de restrictions de déplacement, et les poursuites pénales et administratives intentées contre elle sont toujours en cours.
Youlia Tsvetkova encourt jusqu’à six ans d’emprisonnement si elle est déclarée coupable.

Depuis mars 2019, cette militante et artiste russe fait l’objet de poursuites et de manœuvres de harcèlement pour avoir défendu les droits des femmes et des personnes LGBTI.

Cette situation me préoccupe beaucoup, et je vous appelle, Monsieur le Procureur, à prendre toutes les mesures nécessaires pour abandonner les poursuites intentées contre Youlia Tsvetkova, au titre d'infractions pénales et administratives.
Je vous demande également de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin aux restrictions de voyage et au harcèlement.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Procureur, à l’expression de ma haute considération.
 

Crise de Corona: Info envois par poste

ATTENTION ! En raison de la crise de Corona, la distribution du courrier dans le monde est actuellement perturbée. La situation pouvant changer quotidiennement, veuillez vérifier sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination. Faute de quoi nous vous demandons d’envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyer via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

Adresser la lettre au Procureur de Komsomolsk-sur-l'Amour:

Monsieur le Procureur de Komsomolsk-sur-l’Amour
Boris Viktorovich Kononenko
Prosecutor of Komsomolsk-on-Amur
Krasnogvardeiskaya Street, 34
Komsomolsk-on-Amur 681013
Fédération de Russie

E-mail: kms@phk.hbr.ru

Formule d’appel : Dear Prosecutor / Monsieur le Procureur


Copies à:

Ambassade de la Fédération de Russie
Brunnadernrain 37
3006 Berne

Fax: 031 352 55 95
E-mail: rusbotschaft@bluewin.ch

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 5
» du fichier Word ici
» du fichier PDF ici


Taxe postale: CHF 2.00

 


Model letter in english:

Dear Prosecutor,

I am happy to hear that Yulia Tsvetkova, an artist and activist from Komsomolsk-on-Amur, has been released from house arrest on 16 March.

But she remains under travel restrictions, and criminal and administrative proceeding instigated against her for promoting women’s rights and LGBTI rights are still ongoing.

I urge you to take all necessary steps to end Yulia Tsvetkova’s prosecution, under both criminal and administrative charges, and to lift the travel restrictions against her.

Yours sincerely,