Dans un climat de plus en plus répressif la défense des droits humains est un terrain miné

Russie Dans un climat de plus en plus répressif la défense des droits humains est un terrain miné

Depuis le retour de Vladimir Poutine à la présidence en 2012, les lois et politiques répressives et les représailles visant les défenseurs et les militants des droits humains ont un effet paralysant sur le travail vital en faveur de ces droits en Russie.