Initiative anti-droits humains Une attaque contre nos droits fondamentaux

L’initiative populaire «le droit suisse au lieu des juges étrangers» (initiative pour l’autodétermination) dénonçait le droit international, droit que nous avons nous mêmes élaboré, et le considère comme un «droit étranger». L’initiative qui a été soumise à votation le 25 novembre 2018, avait comme objectif la dénonciation de la Convention européenne des droits de l’homme. C’est pour cette raison qu’Amnesty International parlait d’une initiative «anti-droits humains» et recommandait de la rejeter.   

Votre don les protège

De l’aide pour les enfants traumatisés par la guerre Votre don les protège