Procédure de consultation Convention de Dublin sur les bombes à sous munitons

12.01.2011
Amnesty International a milité depuis des années pour la création d’un instrument international contraignant interdisant la fabrication, le commerce et l’usage des bombes à sous munitions ; elle ...

Amnesty International a milité depuis des années pour la création d’un instrument international contraignant interdisant la fabrication, le commerce et l’usage des bombes à sous munitions ; elle s’est réjouie de la signature le 30 mai dernier de la Convention de Dublin, qui constitue à ses yeux un immense progrès pour le droit international humanitaire et les droits humains dans le monde.

En toute logique, elle salue aujourd’hui vivement l’intention du Conseil fédéral de vouloir ratifier cet instrument qui devrait permettre à l’avenir de réduire de manière significative le nombre de victimes civiles pendant ou après des conflits.

Télécharger la prise de position complète

 

Merci pour votre don

Votre engagement est notre force. Merci pour votre don