Demandeurs d'asile et migrants tués et maltraités aux frontières

Grèce/Turquie Demandeurs d'asile et migrants tués et maltraités aux frontières

Ces dernières semaines, les forces frontalières grecques ont commis de graves violences à l'encontre des réfugiés à la frontière gréco-turque en violation du droit international. Les recherches d'Amnesty International confirment pour la première fois deux décès à la frontière. Par ailleurs, des centaines de réfugiés qui ont traversé la mer pour se rendre dans les îles grecques se sont vu refuser le droit de demander l'asile. Des milliers d'autres sont gravement menacés par le COVID-19 dans des camps surpeuplés.