Une mise en garde contre de futurs accords migratoires délétères

Anniversaire de l'accord UE-Turquie Une mise en garde contre de futurs accords migratoires délétères

À la veille du cinquième anniversaire de l’accord UE-Turquie sur la migration le 18 mars, Amnesty International demande aux leaders de l’Union européenne (UE) de tourner le dos à cinq années de politiques inopérantes qui ont contraint des dizaines de milliers de personnes à demeurer dans des conditions inhumaines sur les îles grecques et mettent des réfugiés en danger en les forçant à rester en Turquie.