Deux exemples de parodie de justice

Turquie Deux exemples de parodie de justice

La farce continue en Turquie. La semaine dernière, deux procès avaient lieu contre des défenseurs et défenseuses des droits humains, et notamment contre mes collègues Taner Kiliç et Idil Eser, le président honoraire et l’ex-directrice d’Amnesty International Turquie. Et à deux reprises, les accusations ont malheureusement été maintenues contre des personnes qui n’ont pourtant commis aucun délit.