Arabie Saoudite La flagellation de Raif Badawi doit cesser!

Action en ligne terminée pour demander de libérer immédiatement le jeune blogueur et de cesser les flagellations.

La flagellation publique du blogueur saoudien Raif Badawi a commencé le 9 janvier 2015, date à laquelle il a reçu les 50 premiers coups de fouet. La seconde partie de son châtiment a été reportée «pour raisons médicales». Ce châtiment cruel devrait être répété pendant 20 semaines.

Raif Badawi a été condamné l'an dernier à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour avoir créé un forum en ligne destiné au débat public et «insulté l'islam». Amnesty le considère comme un prisonnier d’opinion, emprisonné uniquement pour avoir exprimé pacifiquement ses idées.

Revendications de l'action terminée

Raif Badawi est en détention uniquement pour avoir exprimé pacifiquement ses opinions. La flagellation publique viole la convention internationale contre la torture et les mauvais traitements. Je vous demande donc

  • de mettre immédiatement un terme aux flagellations de Raif Badawi;
  • de libérer immédiatement et sans conditions Raif Badawi et d’abandonner toutes les charges retenues contre lui.
Votre don les protège

De l’aide pour les enfants traumatisés par la guerre Votre don les protège