Waleed Abu al-Khair © Droits réservés
Waleed Abu al-Khair © Droits réservés

Arabie saoudite: Action lettre pour Waleed Abu al Khair Inquiétudes pour un défenseur des droits humains détenu

Lettres contre l'oubli de mai 2020
En juillet 2014, Waleed Abu al Khair, avocat et défenseur des droits humains, a été condamné à 15 ans de prison, à une interdiction de voyager et à une amende élevée. Il a représenté de nombreuses victimes de violations des droits de l'homme devant les tribunaux - notamment le blogueur Raif Badawi qui est aussi en prison.

Le 6 juillet 2014, Waleed Abu al Khair a été condamné par le Tribunal pénal spécial à 15 ans de prison (dont cinq avec sursis), à une interdiction de voyager de 15 ans et à une amende s’élevant à 200'000 riyals (environ 39'000 euros) pour des «crimes» liés au terrorisme. Le 12 janvier 2015, sa sentence a été confirmée en appel par la même juridiction.

Waleed Abu al-Khair a représenté de nombreuses victimes de violations des droits humains devant les tribunaux - notamment le blogueur Raif Badawi - bien que les autorités saoudiennes aient tenté pendant des années de l'intimider et de le faire taire. En septembre 2018, Waleed Abu al-Khair a reçu en l’absence le prix Nobel alternatif de la Stockholm Right Livelihood Award Foundation.

Le 9 janvier 2020, Waleed Abu al Khair a été hospitalisé à la suite de sa grève de la faim qui a détérioré son état de santé. Le 6 février 2020, il a mis un terme à cette grève de la faim d’environ deux mois, après que les autorités saoudiennes l’ont déplacé de l’aile de haute sécurité de la prison vers sa cellule habituelle.

Veuillez écrire une lettre courtoise en arabe, anglais ou français au roi Salman bin Abdulaziz al Saoud:

PROPOSITION DE LETTRE et revendictions en français
(modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Monseigneur

Le 6 juillet 2014, Waleed Abu al Khair, avocat et défenseur des droits humains, a été condamné par le Tribunal pénal spécial à 15 ans de prison, à une interdiction de voyager de 15 ans et à une amende pour des «crimes» liés au terrorisme. Le 12 janvier 2015, sa sentence a été confirmée en appel par la même juridiction.
Waleed Abu al-Khair a représenté de nombreuses victimes de violations des droits de l'homme devant les tribunaux.
En septembre 2018, Waleed Abu al-Khair a reçu en l’absence le prix Nobel alternatif de la Stockholm Right Livelihood Award Foundation.

Le 9 janvier 2020, Waleed Abu al Khair a été hospitalisé à la suite de sa grève de la faim, qui a détérioré son état de santé. Le 6 février 2020, il a mis un terme à cette grève de la faim d’environ deux mois, après que les autorités saoudiennes l’ont déplacé de l’aile de haute sécurité de la prison vers sa cellule habituelle.

Son sort me préoccupe fort et je vous appelle, Votre Altesse Royale, à libérer Waleed Abu al Khair immédiatement et sans condition, et à faire en sorte que la déclaration de culpabilité et la sentence de cet homme soient annulées.
Sous réserve de sa libération, je vous demande de veiller à ce qu’il soit protégé de la torture et des autres formes de mauvais traitements, qu’il puisse contacter régulièrement sa famille et qu’il bénéficie de tous les soins médicaux dont il pourrait avoir besoin.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Votre Altesse Royale, à l’expression de ma haute considération.
 

Crise de Corona: Info envois par poste

ATTENTION ! En raison de la crise de Corona, la distribution du courrier dans le monde est actuellement perturbée. La situation pouvant changer quotidiennement, nous vous demandons d’envoyer votre lettre à l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée. (Pour des envois par poste au pays, veuillez vérifier sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination).

Adresser la lettre au Roi

Roi Salman bin Abdulaziz al Saoud

c/o Ambassade du Royaume d'Arabie Saoudite
Kirchenfeldstrasse 64
3005 Berne

Fax (ambassade): 031 351 45 81
E-mail (ambassade): cemb@mofa.gov.sa ; saudia.be@bluewin.ch

Copies au Prince héritier et vice-Premier ministre

His Royal Highness Mohammed bin Salman bin Abdulaziz al Saoud
c/o Ambassade du Royaume d'Arabie Saoudite

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 4
» du fichier Word ici
» du fichier PDF ici

 
 


Model letter in english:

Your Royal Highness,

On 6 July 2014, lawyer and human rights defender Waleed Abu al-Khair was sentenced by the Specialized Criminal Court (SCC) to fifteen years in prison, a fifteen-year travel ban and a fine for terrorism-related ‘crimes’. On 12 January 2015, his sentence was upheld by the SCC on appeal. On 9 January 2020, Waleed Abu al-Khair was hospitalized after his health deteriorated due to his hunger strike. On 6 February 2020, Waleed ended his hunger strike after approximately two months.

I therefore urge you to release Waleed Abu al-Khair immediately and unconditionally and ensure that his conviction and sentence are quashed.

Pending his release, please ensure that Waleed Abu al-Khair is protected from torture and other ill-treatment and allowed regular access to his family, and that he is provided with any medical attention he may require.

Yours sincerely,