Ibrahim Ezz El-Din © Droits réservés
Ibrahim Ezz El-Din © Droits réservés

Égypte: Action lettre pour Ibrahim Ezz El Din Mesures de répression contre la société civile pour des activités légitimes

Lettres contre l'oubli de novembre 2019
Dans la nuit du 11 juin 2019, des membres des forces de sécurité égyptiennes en civil ont arrêté Ibrahim Ezz El Din, depuis lors porté disparu.

Ibrahim Ezz El Din, un chercheur sur les droits relatifs au logement travaillant pour la Commission égyptienne des droits et des libertés, a été appréhendé à proximité de son domicile, dans le quartier de Moqattam, au Caire, et est, depuis lors, victime d’une disparition forcée. Après son arrestation, sa famille et ses avocats ont tenté d’obtenir des informations à son sujet au poste de police de Moqattam, mais les autorités ont affirmé qu’il n’était pas en détention. Ses proches et ses avocats ont également envoyé un télégramme (message postal) au procureur général, et porté plainte pour sa disparition.

À la Commission égyptienne des droits et des libertés, Ibrahim Ezz El Din travaille essentiellement sur le droit au logement. Il mène des recherches sur le bilan de l’Égypte en ce qui concerne l’accès de chacun à un logement sûr et abordable, recueillant des informations sur les expulsions forcées et les politiques égyptiennes en matière de planification urbaine. Il est la cinquième personne liée à Commission à avoir été appréhendée depuis 2016. L’arrestation d’Ibrahim Ezz El Din intervient dans un contexte de crise des droits humains et de mesures de répression contre la société civile égyptienne: des centaines de personnes ont été appréhendées pour avoir mené des activités pourtant légitimes, ou pour s’être exprimées ou réunies pacifiquement. La répression a touché les journalistes, les fans de football, les personnes critiques à l’égard du pouvoir en place, les responsables politiques et le personnel des organisations de la société civile. Nombre de personnes arrêtées ont été soumises à une disparition forcée, avant d’être inculpées de charges ayant trait au «terrorisme», dénuées de fondement, en raison de leur travail légitime, puis maintenues en détention provisoire pendant des mois, voire des années, sans jamais être traduites en justice.

Veuillez écrire une lettre courtoise en arabe, anglais ou français au Procureur général.

PROPOSITION DE LETTRE en français
(modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Monsieur le Procureur général,

Dans la nuit du 11 juin 2019, des membres des forces de sécurité égyptiennes en civil ont arrêté Ibrahim Ezz El Din, depuis lors porté disparu.
Après son arrestation, sa famille et ses avocats ont tenté d’obtenir des informations à son sujet au poste de police de Moqattam. Ses proches et ses avocats vous ont également envoyé un télégramme, et ils ont porté plainte pour sa disparition.

Cette situation me préoccupe beaucoup et je vous engage, Monsieur le Procureur général, à révéler immédiatement où se trouve Ibrahim Ezz El Din.
Je vous prie de veiller à ce que cet homme puisse consulter ses avocats et voir ses proches, et soit protégé contre la torture et les autres formes de mauvais traitements.
De plus, je vous demande de traduire en justice tous les responsables présumés de sa disparition et de veiller à ce qu’il soit remis en liberté - à moins qu’il ne soit inculpé d’une infraction reconnue par le droit international.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ma demande, je vous prie de croire, Monsieur le Procureur général, à l’expression de ma haute considération.

Adresser la lettre à

Procureur général
Nabil Sadek
Office of the Public Prosecutor
Madinat al-Rehab
Cairo
Égypte

Fax: +202 2577 4716

Copies à

Adjoint au ministre des Affaires étrangères, chargé des droits humains
Ahmed Ihab Gamal Eldin
Ministry of Foreign Affairs
Corniche el-Nile
Cairo
Égypte
Fax: + 202 2574 9713
E-mail: contact.us@mfa.gov.eg
Twitter: @MfaEgypt


Ambassade de la République Arabe d'Egypte
Elfenauweg 61
3006 Berne
Fax: 031 352 06 25
E-mail: embassy.bern@mfa.gov.eg

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 4 du fichier Word ici.


Taxe postale: CHF 2.00

 


Model letter in english:

Dear Counsellor,

On the night of 11 June 2019, plainclothes security forces arrested Ibrahim Ezz El-Din on the street in the area where he lives in Moqattam, Cairo. He has been forcibly disappeared since then. Following his arrest, his family and lawyers unsuccessfully enquired about him at the Moqattam police station. The family and lawyers also sent a telegram to the Public Prosecutor and filed a complaint regarding his disappearance. Nevertheless, Ibrahim Ezz El-Din’s whereabouts are still unknown.

I urge you to immediately reveal the whereabouts of Ibrahim Ezz El-Din. Please ensure that he has access to his lawyers and family and is protected from torture and other ill-treatment. All those responsible for his disappearance must be brought to justice. Unless charged with an internationally recognizable crime, Ibrahim Ezz El-Din must be released immediately.

Yours sincerely,