Aser Mohamed © Droits réservés
Aser Mohamed © Droits réservés

Égpte: Action lettre pour Aser Mohamed Arrêté à l’âge de 14 ans, emprisonné depuis des années

Lettres contre l'oubli de juillet 2020
Aser Mohamed a été arrêté en 2016 à l’âge de 14 ans. L’étudiant est poursuivi pour une série de charges. Les aveux de l’adolescent ont été obtenus par la torture. Il encourt jusqu’à 15 ans d’emprisonnement. La famille d’Aser Mohamed est sans nouvelles de lui depuis mars 2020.

Aser Mohamed a été arrêté le 12 janvier 2016 à l’âge de 14 ans, puis soumis à une disparition forcée pendant 34 jours. L’étudiant de 16 ans est poursuivi pour une série de charges, dont l’appartenance à l’organisation interdite des Frères musulmans ainsi que l’attaque d’un hôtel en janvier 2016. Les aveux de l’adolescent ont été obtenus par la torture. Il encourt jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

La famille d’Aser Mohamed s’inquiète de son état de santé, car elle n’a reçu aucune lettre de sa part depuis la suspension des visites en prison. D’autre part, elle n’a aucune confirmation de sa réception des effets et des lettres qu’elle lui a envoyés. En outre, elle ignore s’il a accès à des informations concernant les mesures à sa disposition pour se protéger dans le cas d’une propagation du COVID-19.

En octobre 2019, un tribunal pénal a condamné Aser Mohamed à une peine de 10 ans d’emprisonnement pour appartenance à l’organisation interdite des Frères musulmans et pour l’attaque d’un hôtel en janvier 2016. Il avait 14 ans lors de son arrestation. Amnesty International a appelé à l’annulation de sa condamnation, au vu des atteintes manifestes à son droit à un procès équitable telles que l’utilisation contre lui d’aveux obtenus sous la torture. L’avocat d’Aser Mohamed s’est pourvu en cassation à la fin de l’année 2019 et attend toujours que la Cour fixe une date d’audience. Ce processus prend généralement entre 12 et 18 mois.

Les autorités égyptiennes ayant suspendu toutes les visites aux personnes détenues afin d’empêcher la propagation du COVID-19, la famille d’Aser Mohamed est sans nouvelles de lui depuis mars 2020. De nombreux éléments viennent étayer les inquiétudes quant à la surpopulation et aux mauvaises conditions d’hygiène et sanitaires dans les prisons égyptiennes, qui aggravent le risque de propagation du COVID-19. Depuis la suspension des visites, les autorités de la prison de Wadi al Natrum ont permis à la famille d’Aser Mohamed de lui envoyer de la nourriture et une lettre à deux reprises, le 23 avril 2020 et le 14 mai 2020. Mais la famille ne sait pas, si Aser les a reçu.

Veuillez écrire une lettre courtoise en arabe, anglais ou français au président de l’Égypte:

PROPOSITION DE LETTRE et revendictions en français
(modèle de lettre en anglais voir tout en bas)

Votre Excellence,

Le sort de l’étudiant Aser Mohamed me préoccupe beaucoup.
Il a été arrêté le 12 janvier 2016 à l’âge de 14 ans. L’étudiant est poursuivi pour une série de charges, dont l’appartenance à l’organisation interdite des Frères musulmans ainsi que l’attaque d’un hôtel en janvier 2016. Les aveux de l’adolescent ont été obtenus par la torture. Il encourt jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

La famille d’Aser Mohamed s’inquiète de son état et de sa santé, car elle n’a reçu aucune lettre de sa part depuis la suspension des visites en prison. D’autre part, elle n’a aucune confirmation de sa réception des effets et des lettres qu’elle lui a envoyés, et elle ignore s’il a accès à des informations concernant les mesures à sa disposition pour se protéger dans le cas d’une propagation du COVID-19.

Cette situation m’inquiète beaucoup, et je vous prie instamment d’annuler la condamnation d’Aser, de le libérer sans délai et d’ouvrir une enquête sur sa disparition forcée et les actes de torture présumés.

Dans l’attente de sa libération, j’engage votre gouvernement à garantir qu’il dispose de moyens de communication avec sa famille et ses avocats.
De plus, je vous demande la mise en place de mesures pour protéger la santé de l’ensemble des détenu·e·s dans le cadre de la pandémie de COVID-19.

Dans cette attente, je vous prie de croire, votre Excellence, à l’expression de ma haute considération.
 

Crise de Corona: Info envois par poste

En raison de la crise de Corona, la distribution du courrier dans le monde est actuellement perturbée. La situation pouvant changer quotidiennement, veuillez vérifier sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination. Faute de quoi nous vous demandons d’envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyer via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

Adresser la lettre au président de l'Égypte

Président Abdel Fattah al Sissi
Office of the President
Al Ittihadia Palace
Cairo
Égypte

E-mail : p.spokesman@op.gov.eg
Fax : +202 2391 1441
Facebook : https://www.facebook.com/AlSisiofficial/
Twitter : @AlsisiOfficial

Formule d’appel : Your Excellency / Votre Excellence,
 

Copies à

Ambassade de la République Arabe d'Egypte
Elfenauweg 61
3006 Berne

Fax: 031 352 06 25
E-mail: egypt.embassy.berne@gmail.com
(( embassy.bern@mfa.eg = temporairement hors service ))

 

Vous trouverez un modèle de lettre en français à la page 4
» du fichier Word ici
» du fichier PDF ici


Taxe postale: CHF 2.00

 


Model letter in english:

Dear Mr. President,

With utmost concern I have learned about the distress of Aser Mohamed.

Please see to it that he is released immediately and his verdict quashed.

Also guarantee that his allegations of torture and forced disappearance are investigated instantly and thoroughly.

Until his release he must be able to communicate with his lawyer and family. And it is important to protect him and all other prisoners against the Covid-19 virus.

Yours sincerely,