Irak Walid Yunis Ahmad, torturé et détenu illégalement

Dès 2008, Amnesty s'est engagée pour Walid Yunis Ahmad. Depuis dix ans, le journaliste était en prison sans inculpation, ni jugement. En janvier 2011, Amnesty a été informé qu'une inculpation avait enfin été formellement prononcée à son encontre.

Walid Yunis Ahmad © AI

Walid Yunis Ahmad a été arrêté en février 2000 à Erbil par les Asayish, les forces de sécurités kurdes – il est resté disparu durant trois ans. Sa famille ne savait rien de son sort et les autorités niaient savoir quoi que ce soit à son sujet. Trois ans après sa disparition, la Croix-Rouge a rapporté  qu’il était en vie et qu'il se trouvait détenu en prison. Pendant l'une de ses visites, Walid a déclaré avoir été torturé dans une prison secrète et avoir été témoin de tortures sur des co-prisonniers. Après dix ans d'emprisonnement, Walid Yunis Ahmad vient enfin d'être formellement inculpé. Amnesty exige des autorités kurdes un procès équitable et une enquête sur les allégations de tortures.

13 janvier 2011
Update en
mars 2011: Amnesty International a lancé une action urgente pour Walid Ahmad Yunis: En savoir plus

Merci pour votre don

Votre engagement est notre force. Merci pour votre don