Iran Amnesty condamne l'exécution d'un mineur

22 septembre 2011
Un jeune homme de 17 ans a été exécuté publiquement par pendaison le 21 septembre dans la ville de Karaj, près de Téhéran.

Le jeune Alizera Molla-Soltani était accusé d’avoir poignardé un célèbre athlète surnommé «l'homme le plus fort en Iran». Il a été pendu sur une place publique de la ville devant des milliers de spectateurs.

Les exécutions de mineurs sont interdites en vertu du droit international. L'Iran est l'un des très rares pays à continuer d'exécuter des mineurs délinquants. Amnesty International a répertorié trois cas pour l’année 2011 seulement. Au total, l’organisation de défense des droits humains a enregistré plus de 400 exécutions en Iran en 2011.