Un enfant syrien dans un camp à Bekaa Tal au Liban, avec un panneau de la campagne d'Amnesty de soutien aux réfugié·e·s syriens. © Amnesty International
Un enfant syrien dans un camp à Bekaa Tal au Liban, avec un panneau de la campagne d'Amnesty de soutien aux réfugié·e·s syriens. © Amnesty International

Syrie

Encouragés par les soulèvements du «Printemps arabe» au début de l'année 2011, les Syriens ont demandé, à travers des manifestations pacifiques, plus de liberté. Le régime d'Assad a répondu par une répression sanglante: tires à balles réelles, arrestations massives, disparitions forcées et torture. Depuis, la guerre sanglante qui règne en Syrie a fait plus de 250'000 morts et entrainé  la plus grande crise des réfugié·e·s depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Mots clé