Des écolières découvrent leur école détruite, Taiz, octobre 2018. ©  anasalhajj / shutterstock.com
Des écolières découvrent leur école détruite, Taiz, octobre 2018. © anasalhajj / shutterstock.com

Yémen

Femmes opprimées, liberté d'opinion inexistante, «guerre contre le terrorisme». Même avant le déclenchement de la guerre entre les milices Houthis et la coalition menée par l'Arabie saoudite, la situation des droits humains au Yémen était déjà extrêmement précaire. Avec les récents crimes de guerre commis, les conditions de vie de la population civile se sont considérablement détériorées.

Mots clé
Merci pour votre don

Votre engagement est notre force. Merci pour votre don