Anni Lanz, défenseuse des droits humains, condamnée pour délit de solidarité © AICH
Anni Lanz, défenseuse des droits humains, condamnée pour délit de solidarité © AICH

Bienne, 23 Octobre 2019 La solidarité n’est pas un délit !

Discussion publique au Point Conseil pour les sans-papiers à Bienne

Interventions sur le sujet du "délit de la solidarité" de Flavie Bettex et de Reto Rufer, responsable du dossier asile chez Amnesty International Suisse

Dans le cadre du Jubilé «10 ans du Gouter et Point Conseil pour les sans-papiers et requérants d’asile déboutés» à Bienne (programme à partir de 14 heures).

Depuis dix ans, à Bienne, les sans-papiers et les requérants d’asile déboutés sont invités tous les mercredis de 14h à 17h à un gouter avec possibilité de recevoir des conseils. L’offre a débuté en 2008, au moment de l’entrée en vigueur des nouvelles lois sur l’asile et les étrangers. Depuis lors, les réfugiés déboutés reçoivent l’aide d’urgence, ils n’ont pas le droit de travailler et leur séjour est considéré comme illégal. Cette survie sans perspective est sensée les pousser à retourner dans leur pays. Or, une partie de ces gens sont ici depuis plusieurs années, préférant vivre dans la précarité plutôt que de rentrer.

Mercredi 23 octobre, 18h, Rue Général-Dufour 46, Bienne.