Remise de la pétition contre les violences sexuelles le 28 novembre 2019 © Amnesty International
Remise de la pétition contre les violences sexuelles le 28 novembre 2019 © Amnesty International

En ligne, 6 Mars 2021 Amnesty Youth pour le consentement dans la loi

L’Amnesty Switzerland Students’ Conference a eu lieu virtuellement le 6 mars 2021 et les participant∙e∙s ont discuté de la révision du droit pénal en matière sexuelle.

Il va y avoir une révision du droit pénal en matière sexuelle, mais la première proposition de l’administration fédérale déçoit. Maintenant plus que jamais, il est essentiel de s’engager pour que la définition du viol se base sur le consentement. Cyrielle Huguenot, responsable de campagne chez Amnesty Suisse a présenté ces enjeux. Cindy Kronenberg, présidente de l’association vergewaltigt.ch, vergewaltigt signifiant « violée », a aussi intervenu. Elle est membre d’un groupe de personnes victimes de violence sexuelle qui s’engage avec Amnesty pour la révision du droit pénal en matière sexuelle.

La deuxième partie de la conférence a été consacrée à la planification d’actions pour cette campagne. Par ailleurs, nous avons créé un groupe de coordination sur Telegram pour toutes les informations, questions et actions autour de cette campagne contre les violence sexuelles. Vous êtes tout∙e∙s invité∙e∙s à nous rejoindre ici.

La proposition de l'administration fédérale est soumise à consultation jusqu'au 10 mai. Nous espérons qu'elle montre qu'une définition du viol basée sur le consentement bénéficie d'un large soutien en Suisse. Quel que soit le résultat de la consultation, le 14 juin, nous descendrons dans la rue pour la grève féministe nationale en faveur de la révision du droit pénal en matière sexuelle. Rejoignez-nous et planifiez une action ! Et si vous voulez continuer à faire campagne pour ce changement essentiel de la loi, voici un aperçu de toutes les autres dates et événements importants en 2021.

«Bougies de la Liberté»

Acheter maintenant «Bougies de la Liberté»