© pizzazz.studio: Katharina Hofer, Brigitte Lampert
© pizzazz.studio: Katharina Hofer, Brigitte Lampert

Sur Zoom, 6 Mai 2021 Conférence: Pourquoi s’opposer à la Loi sur le terrorisme le 13 juin?

Conférence publique organisée par le Groupe Regards Critiques de l'Université de Lausanne et le Groupe Amnesty International des hautes écoles lausannoises. Avec Alicia Giraudel, juriste à Amnesty international.

Jeudi 6 mai de 16h30 à 18h.

En raison de la situation sanitaire, l'événement aura lieu uniquement en ligne. Le lien du Zoom sera disponible sur le site du Groupe Regards Critiques à 16h15.

Le 13 juin prochain, nous sommes appelé·e·s à nous prononcer sur la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (MPT). Cette nouvelle loi donne à la police un pouvoir démesuré, sans surveillance judiciaire et qui permet de mener des enquêtes clandestines contre des personnes n’ayant commis aucune infraction et même contre des enfants. Sous couvert de lutte contre le terrorisme, cette loi d’exception menacerait en fait gravement nos libertés démocratiques et représenterait un risque majeur de dérives autoritaires.

L’introduction d’une définition floue et extensive de «terroriste potentiel» est l’élément central de cette loi. Toute personne menaçant ou cherchant à influencer l’ordre étatique pourrait être qualifiée de terroriste potentiel. Cela justifierait ainsi la surveillance de personnes actives dans les mouvements sociaux (grève des femmes, grève du climat par exemple) ou dans la solidarité avec des occupants (ZAD, immeubles vides…), ou encore dans la solidarité avec des peuples ou communautés opprimées en lutte (Kurdes au moyen orient, ouïgours en Chine, afro-américains aux Etats-Unis, etc.).

Mais au-delà du non-respect de ce qu’il est convenu d’appeler «l’État de droit», cette loi aura des conséquences politiques très inquiétantes. Elles ouvrent notamment la possibilité de légitimer et de développer une islamophobie d’État qui pourra s’appuyer sur des dispositifs légaux particulièrement pernicieux. La stigmatisation et la violation des droits des personnes musulmanes vont se renforcer en même temps que la criminalisation des organisations musulmanes et des mouvements de libération.

Pour discuter des enjeux de cette loi qui vont donc bien au-delà de la lutte contre le terrorisme et pour répondre à vos questions, nous vous invitons à cette conférence en ligne avec Alicia Giraudel, juriste à Amnesty International. Nous nous réjouissons de vous y voir nombreux·euses!