30 novembre, villes illuminées

Article paru dans le magazine AMNESTY, n°47, publié par la Section suisse d’Amnesty International, novembre 2006.
Le concept des «Villes pour la vie» est né à l’initiative de la Communauté de Sant’Egidio, association publique de laïcs de l’Eglise, créée en Toscane en 1968 par un jeune moine.

© AI

Le 30 novembre 2007 verra l’illumination d’un monument symbole dans plus de quatre cents villes du monde. Des villes prestigieuses telles que Rome, Bruxelles, Madrid, Ottawa, Mexico, Buenos Aires ou encore Bogota célébreront cette date. Cette manifestation a pour but d’affirmer une opposition internationale à la peine de mort.

En Suisse aussi, des événements auront lieu, auxquels Amnesty International s’associe. A Bâle, Locarno et Lausanne, un bâtiment public sera illuminé, et un stand tenu par plusieurs ONG, dont Amnesty, informera le public. De plus, des signatures seront récoltées pour le moratoire mondial sur la peine de mort. A Lausanne, c’est l’Hôtel de Ville qui sera illuminé. Le public pourra assister à une conférence dans la salle du Conseil communal avec la projection du film Une vie en jeu, du Lausannois Jacques Secrétan. Il s’agit d’un documentaire sur Jaime Elizalde, condamné à mort au Texas et exécuté en janvier dernier. Un membre de Journey of Hope, association américaine de familles de victimes, viendra également témoigner contre la peine de mort.