N°52 - février 2008: Evictions forcées et destructions de logements

Dans le monde entier, des personnes sont chassées de leur terre et de leur maison, simplement parce qu’elles sont installées au «mauvais» endroit. Des intérêts financiers, politiques ou stratégiques priment sur leur droit au logement. Les contextes sont très différents d’un pays à l’autre mais, souvent, les gouvernements finissent par expulser les récalcitrant·e·s de manière brutale, sans leur offrir de compensations adéquates. En Colombie, au Cambodge, au Zimbabwe et ailleurs, les personnes déplacées de force se comptent par millions.

mag 52Dans le monde entier, des personnes sont chassées de leur terre et de leur maison, simplement parce qu’elles sont installées au «mauvais» endroit. Des intérêts financiers, politiques ou stratégiques priment sur leur droit au logement. Les contextes sont très différents d’un pays à l’autre mais, souvent, les gouvernements finissent par expulser les récalcitrant·e·s de manière brutale, sans leur offrir de compensations adéquates. En Colombie, au Cambodge, au Zimbabwe et ailleurs, les personnes déplacées de force se comptent par millions.

Page 1 sur 3