Une peinture murale mentionne que«vivre une vie sans violence est un droit humain», Veracruz au Mexique. © Departamento de Comunicación Social del Municipio de Veracruz, Mexico.
Une peinture murale mentionne que«vivre une vie sans violence est un droit humain», Veracruz au Mexique. © Departamento de Comunicación Social del Municipio de Veracruz, Mexico.

Edito Une liste vertigineuse de violences contre les femmes

Par Nadia Boehlen - Article paru dans le magazine AMNESTY n° 87, Décembre 2016
Imaginez qu’une femme ait été victime de violence physique ou sexuelle. Imaginez qu’elle devienne mère. Pensez-vous vraiment que son enfant en sortira indemne ? La liste des séquelles liées à la violence contre les femmes est vertigineuse, et ses effets se font sentir sur plusieurs générations.

Partout dans le monde, la violence la plus commune à l’encontre des femmes est celle qui a lieu dans la sphère privée. Il s’agit d’un phénomène chronique, puisqu’une femme sur trois en est victime. Or dans de nombreux pays, cette violence n’est même pas criminalisée, justement parce qu’on considère qu’elle relève de l’ordre privé.

Le travail est l’autre domaine où les femmes subissent des injustices extraordinaires.En général, les filles réussissent mieux que les garçons à l'école, où elles ont bénéficié d’importantes avancées. Mais on les perd dans l’éducation tertiaire et les secteurs des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques. Et leurs compétences ne se reflètent pas dans la sphère professionnelle. Presque partout, elles occupent des fonctions moins élevées dans la hiérarchie, reçoivent moins d’argent et d’avantages.

Pourtant, les inégalités et les violences subies par les femmes ne sont pas une fatalité. Il faut en faire des enjeux de politiques publiques et définir un ensemble de mesures pour y remédier. Dans cette optique, les campagnes de sensibilisation qui décrédibilisent les comportements sexistes et s’attaquent aux stéréotypes qui affectent les femmes sont cruciales. Malheureusement, les propos extraordinairement vulgaires tenus par le nouveau président des États-Unis Donald Trump sur les femmes et révélés à l’ensemble de la planète lors de la campagne présidentielle, risquent d’alimenter de tels stéréotypes.