Un homme debout parmi les décombres de la Vieille ville d'Alep, reprise par l'armée syrienne la nuit du 6 au 7 décembre 2016. © REUTERS/Omar Samadiki
Un homme debout parmi les décombres de la Vieille ville d'Alep, reprise par l'armée syrienne la nuit du 6 au 7 décembre 2016. © REUTERS/Omar Samadiki

Sommaire Sommaire

Juin 2017
Il y a plus de six ans, un élan pacifique réunissait des dizaines de milliers de Syrien·ne·s autour d’une volonté de réforme. Mais le déficit de soutien occidental à toute forme d’opposition, et l’appui décisif de l’Iran et de la Russie à Damas ont écrasé la révolution modérée. La crise syrienne est le reflet d’un monde en crise. Pourtant, malgré le conflit qui semble inextricable, des hommes et des femmes s’ingénient à vivre, dans le pays ou sur les routes de l’exil.
 
 
Pour voir en plus grand cliquez à droite sur « Full Screen » ou suivez ce lien.
Sommaire du magazine AMNESTY n° 89, Juin 2017

4 Édito
5 Good News
6 En image
7 En bref
9 Opinion    

Point fort : Syrie, le reflet d’un monde en crise

12 L’écrasement de la révolution modérée
14 Dans les brouillards de la guerre
16 L’espoir au bout du crayon
18 Sur les traces de l’innommable
20 Silences et stigmates

Éclairages

22 Égypte- Sissi réprime, Aida résiste
24 Journalisme- Une photo pour changer l’histoire
26 Yémen - Tawakkol Karman, l’égérie d’un mouvement contestataire
28 Grèce- Oasis sur une île de détresse
31 Russie - Le délit d’être Ukrainien

Échos

34 Couvertures

Action
36 Portrait - Marguerite Barankitse, ange en exil
37 Espace fiction - «Tu ne sais pas ce qu’il m’a fait»