Plus qu’une idéologie, le terme «populisme» désigne un style politique. © AFP/Jim Watson
Plus qu’une idéologie, le terme «populisme» désigne un style politique. © AFP/Jim Watson

Sommaire Sommaire du magazine AMNESTY n° 92

Les populismes ont le vent en poupe. Souvent, ils affectent l’État de droit (lorsqu’il préexiste) tout en diabolisant certains groupes de la société, minorités ethniques ou sexuelles, migrant·e·s. Des États-Unis à la Hongrie en passant par la Bolivie et la Suisse, ce dossier offre un tour d’horizon, qui devrait inciter à la mobilisation.
 
Pour voir en plus grand cliquez à droite sur « Full Screen » ou suivez ce lien.
Sommaire du magazine AMNESTY n° 92, Mars 2018 

Édito
5 Good News
6 En image
7 En bref
Opinion: Des vertus libératrices de #MeToo

Point fort: Au nom du peuple? Les populismes en question

12 L'heure des démagogues
14 États-Unis - Le populisme est-il mort?
16 Bolivie - La tentation du pouvoir
18 Europe de l'Est - Un simulacre de démocratie

21 Suisse - À l'assaut des médias
24 La démocratie à l'ère du smartphone

Éclairages

26 Inde - Féministe 2.0 à New Delhi
28 Rwanda - «La planète Taire»
31 Lanceur d'alerte - Les leçons d'une victoire

Échos

32 Couvertures
34 BD par Herji
35 Interview - Parler pour les naufragé·e·s
36 Espace fiction - Milan, Hôtel Gran Duca

Action 
39 PortrAIt - Lolita Chavez, la voix du peuple quiché