Des personnes ont fait la différence en se mobilisant, qu’il s’agisse des défenseurs des droits civils aux États-Unis, des militants anti-apartheid en Afrique du Sud, ou des membres des mouvements de défense des droits des femmes et des personnes LGBTI partout dans le monde. Comme durant la manifestation contre la violence policière aux États-Unis en 2016.© REUTERS/Jonathan Bachman
Des personnes ont fait la différence en se mobilisant, qu’il s’agisse des défenseurs des droits civils aux États-Unis, des militants anti-apartheid en Afrique du Sud, ou des membres des mouvements de défense des droits des femmes et des personnes LGBTI partout dans le monde. Comme durant la manifestation contre la violence policière aux États-Unis en 2016. © REUTERS/Jonathan Bachman

Rapport annuel 2016/17 Il est temps de nous mobiliser pour défendre nos droits

22 février 2017
Amnesty International lance un appel aux peuples du monde entier: ne laissons pas les discours de peur, de division et de haine miner nos espoirs de construire une société ouverte et équitable. Si chacun d’entre nous prend position et agi pour protéger les droits humains, nous pouvons inverser la tendance.

L’année 2016 a été marquée par les discours clivants et le comportement de plusieurs dirigeants qui ont pointé du doigt certains groupes de personnes, les assimilant à une menace pour les intérêts nationaux. Si davantage de pays remettent en question nos droits fondamentaux au nom de la sécurité nationale, nous pourrions bien assister à l’effondrement total des fondations sur lesquelles reposent les droits humains universels.

Les droits humains en 2016: retour sur les événements marquants dans notre galerie photos>

Les mouvements pacifiques comme la Marche mondiale des femmes, les manifestations en faveur de la démocratie en Gambie et celles des étudiants d’Ayotzinapa au Mexique doivent être une source d’inspiration pour nous tous, et nous inciter à défendre nos libertés.

Nous ne pouvons pas compter sur les gouvernements pour protéger nos libertés, donc nous devons agir nous-mêmes. Nous devons nous mobiliser et résister aux initiatives visant à faire reculer des droits humains garantis de longue date. Nous devons nous battre contre les discours mensongers selon lesquels nous devrions abandonner nos droits en échange de la sécurité et la prospérité.

Chaque geste peut faire une véritable différence dans la lutte en faveur des droits humains. Toutefois, la solidarité internationale est essentielle si nous voulons nous protéger mutuellement des gouvernements prompts à désigner les dissidents comme une menace pour la sécurité nationale et le développement économique.

2016 fut une année difficile pour les droits humains.  Cependant, l'engagement en vaut la peine! Retrouvez ici les exemples de succès de l'année passée. >

Yves Makwambala

 

«Chaque lettre, chaque visite, chaque mot nous a rendus plus forts et a renforcé notre détermination à mener cette longue mais juste bataille pour la liberté et la démocratie».

Yves Makwambala, militant de RDC libéré de prison en août 2016.

Face aux politiques d'exclusion et aux attaques visant à faire reculer les droits humains, il est grand temps que nous  nous mobilisions ensemble pour les droits humains! Engagez-vous!