Camps de réfugiés en Syrie, février 2013. © Amnesty International
Camps de réfugiés en Syrie, février 2013. © Amnesty International

Femmes réfugiées

Actuellement, près de 60 millions de personnes ont dû quitter leur domicile pour fuir la guerre ou  la persécution. Environ la moitié d'entre elles sont des femmes, selon les estimations du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés. Les femmes réfugiées sont davantage exposées à la violence, l'exploitation et le harcèlement sexuel. Elles sont également fréquemment dépendantes d'hommes membres de leur famille et il n'est pas rare qu'elles aient des enfants à charge. En outre, les causes de leur fuite peuvent être liées à leur sexe, telles que par exemple la violence sexuelle utilisée comme arme de guerre.