Protégez les personnes homosexuelles et bisexuelles contre les appels à la haine

Stop à la haine – oui le 9 février 2020 Protégez les personnes homosexuelles et bisexuelles contre les appels à la haine

Le Conseil fédéral et le Parlement ont dit oui à l’extension de la norme antiraciste pour les appels à la haine fondés sur l'orientation sexuelle. Un appel public aux discriminations ou un encouragement à l’animosité ne sont pas des avis. La violence ou l’encouragement à celle-ci doivent être dénonçables. Amnesty et Queeramnesty s’engagent en faveur d’un «Oui pour une protection contre les discriminations»!