La violence sexuelle

La violence sexuelle peut prendre de nombreuses formes: depuis le viol brutal et les abus en public, jusqu'à des formes plus subtiles de coercition sexuelle et de violence sexuelle au sein du couple ou de la famille, en passant par le viol comme arme de guerre. Le mariage forcé, la prostitution forcée, la grossesse forcée ou l'interruption de grossesse forcée font également partie du spectre de la violence. Les femmes et les filles sont bien sûr touchées, mais également les hommes et les garçons.

Les violences sexuelles n'ont souvent guère à voir avec la sexualité, mais sont un instrument de pouvoir et sont utilisées à des fins personnelles ou politiques par les coupables.

Devoirs des Etats

Les Etats sont dans l'obligation, au regard du droit international, de protéger chacun et chacune contre toute forme de violence sexuelle. Cela exige d'abord des lois adéquates, ainsi que leur respect dans les faits. Deuxièmement, les Etats doivent fournir des réparations aux victimes, et poursuivrent les coupables. De nombreux pays ne remplissent aucune de  ces obligations.