La réforme de la peine de mort pour les mineurs ne va pas assez loin, il faut instaurer l’abolition totale

Arabie saoudite La réforme de la peine de mort pour les mineurs ne va pas assez loin, il faut instaurer l’abolition totale

À la suite de l’annonce faite par l’Arabie saoudite, qui prévoit d’abolir la peine capitale contre les personnes âgées de moins de 18 ans au moment du crime commis dans les affaires ne relevant pas de la Loi de lutte contre le terrorisme, Amnesty International demande au pays d’aller plus loin et d’abolir totalement la peine de mort.