Edward Snowden, au sujet du lancement de la pétition, 14.09.2016 : «Il ne s’agit pas seulement de moi. Il s’agit de nous tous. Il s’agit de notre droit à la liberté d’expression. Il s’agit de savoir dans quelle société nous voulons vivre et quel monde nous voulons construire. Actuellement le lancer des alertes est le dernier rempart de la démocratie sur lequel nous pouvons compter, lorsque les autres contre-pouvoirs ont échoué et que le public n’a aucune idée de ce qui se passe derrière les portes closes.»  © RADIUS-TWC
Edward Snowden, au sujet du lancement de la pétition, 14.09.2016 : «Il ne s’agit pas seulement de moi. Il s’agit de nous tous. Il s’agit de notre droit à la liberté d’expression. Il s’agit de savoir dans quelle société nous voulons vivre et quel monde nous voulons construire. Actuellement le lancer des alertes est le dernier rempart de la démocratie sur lequel nous pouvons compter, lorsque les autres contre-pouvoirs ont échoué et que le public n’a aucune idée de ce qui se passe derrière les portes closes.» © RADIUS-TWC

Merci

Nous vous remercions d’avoir signé notre pétition pour Edward Snowden. Comme vous, quantité de personnes dans le monde sont persuadées qu’Edward Snowden est entré dans l’histoire en s’engageant pour notre sphère privée.

C’est pour cela que nous demandons au président Obama d’exercer son «droit de grâce présidentielle» avant la fin de son mandat et de gracier Edward Snowden.

Partagez cette pétition avec vos connaissances sur les réseaux sociaux! Merci.