Action lors de la rencontre spéciale 2018 © Amnesty International
Action lors de la rencontre spéciale 2018 © Amnesty International

AI YOUTH Rencontre spéciale pour les responsables des groupes Jeunes et Hautes-Écoles (YOUTH LEADERS) L'édition 2018 de la rencontre spéciale YOUTH LEADERS

10-11 novembre 2018, Zofingen
La Rencontre spéciale pour les YOUTH LEADERS a eu lieu à Zofingen. Des représentants des groupes Jeunes et Hautes-Écoles de toute la Suisse, mais aussi du Portugal, de Pologne et d'Allemagne se sont retrouvés pour 2 jours de folie les 10 et 11 novembre 2018.

 

Jonas raconte son expérience en tant que participant

«Ces 2 jours de novembre 2018 m'ont personnellement frappé par la richesse des échanges et des expériences partagées avec les membres des autres groupes.

Dès le samedi matin, lorsque nous nous sommes retrouvés, la motivation pour s'engager pour un monde meilleur était palpable. Des jeunes de toute la Suisse avaient réservé leur week-end pour en apprendre plus sur Amnesty et ses organes de fonctionnement, pour parler de la problématique de la pauvreté et des possibilité d'engagement ainsi que des possibilités de s'engager de manière plus active dans la vie politique interne d'Amnesty International. Le deuxième jour de la rencontre a été consacré à l'échange d'expériences entre les différents groupes en particulier concernant la mise en place d'actions de campagne.

J'ai particulièrement aimé l'action dans la ville de Zofingen. Une partie d'entre nous s'est déguisée et l'autre a distribué des flyers et a attiré l'attention des passants sur l'importance de voter NON le 25 novembre 2018 à l'initiative de l'UDC pour "l'autodétermination".

Ça fait chaud au cœur de voir que des membres s'engagent, font face à l'adversité, et font preuve de camaraderie. Je remercie Iris Hartmann et David Fischer pour l'organisation de la rencontre et je tiens aussi à remercier tous les participants pour la super ambiance et les échanges enrichissants. »

 

Nous espérons que davantage de jeunes militant·e·s vont rejoindre les commissions et les groupes de travail de la Section suisse d'Amnesty. Parce que, comme le dit le Directeur d'Amnesty International Kumi Naidoo: «Many people say that young people are the leaders of tomorrow. But for young people that is not an option today. If they wait for tomorrow, there might not be a tomorrow for them to defend».

Si jamais tu as une question à ce sujet, n'hésite pas à écrire à Iris : (ihartmann@amnesty.ch).