AI YOUTH Militantisme Six choses à faire chez soi pendant la pandémie de COVID-19

En raison du coronavirus et des mesures de distanciation sociale, nous sommes nombreux·ses à devoir rester chez nous. Voici quelques activités à pratiquer chez soi pour développer des compétences afin de promouvoir l’égalité et le respect dans votre collectivité et dans le monde. Pourquoi ne pas utiliser son temps à bon escient ?

Nous vivons actuellement une situation difficile et une crise qui touche les gens du monde entier. Il est important de faire preuve de solidarité, de prendre ses distances socialement et de rester à la maison chaque fois que cela est possible. Mais même en ces temps, les droits humains ne sont pas toujours respectés. Il existe même un risque que la pandémie entraîne de graves violations des droits humains.

C'est justement dans ces moments difficiles qu'il y a besoin de défendre les droits humains !
Voilà 6 façons d'agir et de prendre les mesures nécessaires en tant de pandémie.

1. Réseaute 📲

Restons connecté·e·s et prenons soin de notre communauté ! Nous avons lancé un chat national sur Telegram pour les militant·e·s de tout le pays. L'objectif de ce chat est de diffuser rapidement des informations et des idées pour le militantisme. C'est aussi un excellent moyen de créer des liens entre les militant*es de tout le pays. Toute personne qui souhaite s'engager pour les droits humains peut nous rejoindre à travers ce lien.

2. Partage un peu d'espoir ✌️

Les titres ne portent que sur le coronavirus en ce moment. C'est donc essentiel de partager l'espoir et les bonnes nouvelles ! Il y a du contenu à partager sur la page Facebook d'Amnesty. Ou bien partage des choses que tu as toi-même trouvées en ligne ?

De plus, de nombreux·ses membres d'Amnesty allument une bougie à leur fenêtre tous les soirs à 21 heures pour montrer leur solidarité. Le signe est destiné aux personnes qui travaillent actuellement dur pour notre société ou qui souffrent particulièrement de la situation. Participe et partage une photo sur Instagram, Snapchat ou Facebook !

3. Signe en ligne pour plus de justice ✍🏻

Les pétitions en ligne sont un outil puissant pour agir contre les violations des droits humains. Avec ta signature, tu faire un geste pour la justice ! Il y a trois pétitions en cours que tu peux soutenir (et partager !) :

La Suisse doit accueillir d'urgence des réfugiés pour soulager la Grèce. La situation a été considérablement aggravée par la pandémie. Signe et partage.
La libre expression des opinions n'est pas un crime : Les Etats-Unis doivent retirer le procès contre Julian Assange ! Signe et partage.
Les États doivent agir maintenant et contribuer à la justice climatique. C'est ce qu'exige la militanta climatique Marinel Ubaldo. Signe et partage.

4. Écris des lettres ✉️

Les lettres ont un pouvoir souvent sous-estimé. Consultez le site web des actions urgentes, sélectionne les cas qui sont importants pour toi, imprime la lettre et envoie-la à l'adresse indiquée. De cette façon, tu peux directement défendre les personnes dont les droits sont massivement violés.

5. Continue à t'éduquer 🤓

Nous ne pouvons pas organiser d'événements éducatifs pour le moment. Mais ce n'est pas un problème : à l'Amnesty Academy, tu peux te former gratuitement sur divers sujets relatifs aux droits humains. Cela en vaut la peine !

6. Soutiens activement ton entourage 💪

Si tu le peux, soutiens d'autres personnes qui sont aujourd'hui particulièrement vulnérables. Tu peux faire les courses, aller à la poste ou à la pharmace. Sur www.aide-maintenant.ch tu peuxtrouver les réseaux de soutien existants dans tarégion. Il n'existe pas encore de réseaux de ce type dans ta région ? Alors créé-en un toi-même ou organise-le dans ton groupe d'Amnesty !

Le droits humains ont besoin de toi en ce moment ! Merci pour ton engagement ❤️